spot_imgspot_img

Construire une zone pour accueillir les entreprises à Libreville

Le président exécutif de la Fondation World for World Sidi Chérif a exprimé, au cours de l’audience que lui a accordée le premier ministre Paul Biyoghé Mba, le souhait de son institution de construire une zone pour accueillir les entreprises à Libreville.

Le président Sidi Cherif l’a indiqué à la presse au sortir de l’audience avec le premier ministre et son gouvernement, ainsi que le peuple gabonais, pour les avoir invités : ‘’on est là pour entrer en partenariat avec le gouvernement gabonais, pour voir si on peut contribuer à la réalisation des projets dans le domaine social’’.

Des projets humanitaires surtout dans les zones rurales’’, a-t-il souligné. Pour le moment la Fondation attend le Premier ministre donne son aval pour un accord d’entente entre la World for World et le gouvernement. ‘’Dès qu’on signera cet accord, immédiatement on rentrera en négociation pour finaliser tous les projets prioritaires qu’il nous a présentés ce matin’’, a soutenu M. Cherif, précisant que la Fondation World for World s’intéresse particulièrement à la construction des maisons, des passerelles et les infrastructures routières (autoroutes, routes, rues, etc.) au Gabon. Selon, Eric Denève, Responsable des projets au près de la Fondation, ‘’nous avons abordé plusieurs sujets prioritaires pour le Gabon.

J’avais déjà rencontré le Premier ministre une première fois au sujet de ses priorités dont le social occupe une place de choix, ainsi que l’espace routier sur le pays où 2000 Km sont prioritaires actuellement et 10.000 Km dans l’ensemble du pays”. La Fondation est également déterminée à réaliser la mise en construction d’une zone qui pourra accueillir un nombre important d’entreprises afin de promouvoir la zone de Libreville aux échanges internationaux. ‘’Ce sont là les trois grandes priorités que le Premier ministre vient de nous indiquer’’, a confié Eric Denève à la presse.
Répondant à la question du financement ou du préfinancement qui par le passé a souvent posé problème dans l’exécution des travaux, Eric Denève a indiqué que par l’accord d’attente, la Fondation doit faire une facilité pour le gouvernement, rappelant que le financement qu’ils vont accorder à la majorité des projets au Gabon sera un don. Ce sera un don de la World for World pour l’Etat gabonais, à condition bien sûr qu’un protocole d’entente soit signé entre le premier ministre du Gabon et la Fondation.

La World of World est une organisation internationale qui a un statut des Nations unies. Elle finance des petits projets à partir des ONG ou des Etats comme un don en se référant aux accords signés avec le gouvernement. Elle finance des projets dans presque 45 pays et fait des dons en faveur des ONG. Cette année, la Fondation a fait plus de 145 dons aux ONG dans le monde entier dont 42% en Afrique, 35% en Amérique latine et environ 40%.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES