spot_imgspot_img

Santé : Rupture de médicaments au Centre médical de Mandji Ndolou

Le Centre médical Mandji, chef-lieu du département de Ndolou dans la province de la Ngounié est depuis plus de deux ans en rupture de médicaments, a déclaré le responsable de la dite structure, le médecin généraliste Tangara Mahamadou, à un journaliste de l’AGP.

Selon le Dr Tangara Mahamadou, cette structure médicale amorce presque sa deuxième année sans ravitaillement en médicaments. ‘’ Les patients sont soumis au rythme des ordonnances faute de médicaments à donner comme premiers soins, les malades sont obligés de se rendre au dépôt pharmaceutique de la place ou effectuer le déplacement sur Lambaréné (centre) ou encore à Mouila (sud) pour s’approvisionner, une si difficile équation pour les populations déjà démunies’’, a-t-il déploré.

Il a souligné qu’avec la petite quantité de médicaments dont dispose le Centre médical, il est donc impossible de ravitailler les dispensaires environnant qui s’approvisionnent dans ce Centre. Les malades qui connaissent cette situation n’ont pas d’autre choix que de prendre leur mal en patience. ’’Si je vais au Centre médical, je n’aurai pas de médicaments, je préfère rentre à la maison où je pourrai avoir quelque chose qui me soulagerait’’, a répondu avec désarroi un jeune garçon pris par un malaise sur la route à proximité du centre.

Pour le docteur Tangara Mahamadou, la situation est à prendre avec beaucoup de sérieux, car cela y va de la vie des populations. Ainsi, il a souhaité que les décideurs prennent toutes les dispositions nécessaires pour améliorer que le circuit de distribution de médicaments dans les départements.

Il a par ailleurs relevé que certains services ne fonctionnent plus convenablement faute de praticiens, le cas du bloc opératoire dont le matériel est en panne et celui de la maternité, précisant que tous les Centres médicaux de la province de la Ngounié sont à présent en rupture de médicaments et certains ne disposent même pas d’un moyen roulant tel qu’à Guietsou (département de la Mougalaba), Ndendé (dans la Dola), Lébamba (dans la Louétsi-Wano), tous dans le sud.

Mandji a récemment reçu une ambulance, un don d’un fils de cette localité. Dans d’autres chefs-lieux de départements, les ambulances sont sur cale ou désossées, souligne-t-on.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES