spot_imgspot_img

L’Institut Africain d’Informatique, grand vainqueur de Gabon Champion 2010

Brice Beka Madila, étudiant en 2ème année à L’institut Africain d’Informatique (IAI) a remporté, ce jeudi, à Libreville, la deuxième édition du grand tournoi de culture générale, Gabon Champion, a constaté GABONEWS.

APPROFONDIR SES CONNAISSANCES

Abrité, mercredi dernier, par le Centre Culturel Français (CCF), la manifestation à opposé quatre étudiants triés sur le volet, issus notamment de l’Institut universitaire des Sciences de l’Organisation (IUSO), de l’Institut national des Sciences de Gestion (ISNG) et de l’Institut des Techniques Avancées (ITA).

Au cours de deux manches par élimination directe, les quatre participants se sont affrontés sur une sélection de questions de culture générale, avec toutefois, une mention particulière pour l’histoire et l’actualité gabonaises.

Lors de la grande finale, en présence d’une foule de supporters survoltés, M. Beka Madila a arraché la victoire au compte de l’IAI, en remportant un point de plus que son adversaire de l’INSG (2-1) sur un panel de trois questions.

« Je suis très content, l’initiative de Gabon Champion était véritablement louable, car elle permet aux étudiants et lycéens gabonais d’approfondir leurs connaissances », a déclaré le vainqueur qui a souhaité que « ce genre de choses se pérennisent ».

NIVEAU DE JEU EN « DESSOUS » DES ESPERANCES

« L’essentiel était de participer, et je remercie les organisateurs », a déclaré pour sa part le finaliste malheureux, Roméo Koumba

Fair-play, il poursuit : « Nous avons tant besoin de ce genre de manifestations dans nos écoles supérieures. Cette initiative nous a permis de nous retrouver, et surtout de nous mesurer intellectuellement ».

S’exprimant au sujet de la qualité du tournoi, le Président du Jury, Serge Keka, par ailleurs trésorier général de l’Association Gabon Champion, a indiqué : « on a sélectionné les candidats sur des critères précis, mais il est vrai qu’à un moment donné les étudiants n’ont pas été à la hauteur de l’espérance du niveau de jeu que nous attendions ».

« Qu’à cela ne tienne, je pense qu’ils se sont affrontés avec leurs armes, et cette expérience permettra aux futurs candidats de se préparer, afin que le niveau soit meilleur que celui d’aujourd’hui qui, du reste, n’est pas mauvais du tout », a-t-il constaté.

A LA RECHERCHE DE SPONSORS

Aussi, le vainqueur et les autres participants se sont-ils vu offrir d’importantes dotations d’ouvrages scientifiques, attribuées par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le CCF, partenaires de l’évènement.

Toutefois, pour la Président de l’Association Gabon Champion, Nadège Massoungue Ma-Maroque, ce deuxième tournoi pose la « sempiternelle question des sponsors ».

« L’Edition est ponctuelle, elle se tient une seule fois par an, à la fête de la francophonie. Pour l’organisation de cette manifestation, l’OIF et le CCF nous réservent un budget. Mais nous faisons appel aux autorités pour pérenniser ces activités. Nous comptons sur le soutien des gabonais, jeunes et moins jeunes », a-t-elle déclaré, tout en affirmant vouloir décliner le concept à l’intérieur du pays.

Lancé en 2008, le tournoi de culture générale Gabon champion est initié par les représentants du Gabon aux « spéciales francophonies 2007 » de l’émission « Question pour un champion », à savoir Nadège Massoungue Maroque, Serge Keka et Critèle Niang Essongue.

La création de l’Association Gabon Champion remonte à 2007.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES