spot_imgspot_img

Célébration du Drapeau: Ali Bongo Ondimba élevé au grade de Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire

Le président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des Armées, a été fait, ce lundi, à l’occasion de la Journée nationale du drapeau, Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire, à l’occasion d’un cérémonial militaire qui s’est déroulé sur l’esplanade de la Présidence de la République, devant toutes les hautes personnalités du pays, des différents corps des forces de défense et de sécurité et des diplomates accrédités au Gabon.

Comme souhaité lors du Conseil des ministres du 5 novembre 2009 dernier, la Journée Nationale du drapeau qui a donné lieu au pavoisement des devantures et des intérieurs des maisons et édifices du pays en couleurs du pays Vert-Jaune-Bleu, ainsi qu’à un défilé sur le boulevard du bord de mer, a également permis d’élever le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, au grade de Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire.

Occasion pour le numéro un gabonais de relever l’importance de cette célébration des couleurs nationales qui rappelle le respect des devoirs de tous citoyens vis –à-vis de la nation, mais aussi de donner un véritable corpus à l’Etat de droit.

« Le drapeau, vous le savez tous s’impose comme le premier symbole de la nation, sa célébration, ce 9 août est un moment que je saisi pour demander aux Gabonaises et Gabonais qu’ils soient d’origine ou d’adoption, de cultiver, sans relâche, l’esprit de patriotique, de s’approprier plus que par le passé la symbolique du drapeau et partant l’hymne national », a expliqué le président Ali Bongo Ondimba, devant les 10 corps d’armées et les personnalités présentes à cette célébration.

Selon le chef de l’Etat, « le respect que nous imprimerons désormais à l’égard des valeurs et symboles de la République contribuera au renforcement de notre pays à un même pays, à la nation Gabonaise ».

Dans ce contexte, Ali Bongo Ondimba veut relancer le Service national pour que les générations actuelles et futures puissent « hériter des valeurs qui façonneront leur esprit patriotique».

Pour cette cérémonie, les différents drapeaux correspondants aux dix corps d’armée de la République gabonaise, ont été décorés par le chef de l’Etat.

Et s’en est suivi le rituel de l’allégeance au drapeau exécuté par tous les dirigeants des hautes institutions gabonaises ainsi que les maires des communes de Libreville et Owendo.

Cette célébration de la première édition de la Journée nationale du drapeau a été en outre marquée, ce lundi, par un défilé civil aux couleurs du pays (Vert-Jaune-Bleu) à la place de l’indépendance de Libreville, en présence des membres du gouvernement conduit par le premier ministre, Paul Biyoghé Mba.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES