spot_imgspot_img

Gabon : Le PNUD chez Mboumbou Miyakou

Le président du Conseil économique et social (CES), Antoine Mboumbou Miyakou, s’est entretenu avec le nouveau représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Gabon, Nadir Hadjmmou. Il s’agissait de poser les jalons d’une nouvelle coopération entre le Gabon et les Nations unies.

Le nouveau représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Nadir Hadjmmou, entend donner un nouveau souffle à la coopération entre les Nations unies et le Gabon. C’est dans cet axe que s’inscrivait son entretien du 6 septembre à Libreville avec le président du Conseil économique et social (CES), Antoine Mboumbou Miyakou.

«Je considère que le Conseil économique et social est une institution constitutionnelle importante dans le montage constitutionnel démocratique au Gabon. Etant nouvellement affecté en tant représentant des Nations unies et du PNUD au Gabon, je me devais de rendre visite à monsieur le président afin de lui présenter mes respects tout d’abord, et lui déclarer que nous sommes prêts en tant que Nations unies à travailler avec le CES dans divers aspects», a indiqué Nadir Hadjmmou.

«Nous avons un peu discuté quelles étaient les possibilités de coopération. Nous avons parlé de bonne gouvernance, du rôle des Organisations non gouvernementales dans le pays. Et nous avons décidé que nous pourrions établir ensemble, une commission qui pourrait discuter d’un certain nombre de dossiers et de voir comment on peut faire avancer d’un côté et de l’autre nos causes communes», a-t-il poursuivi. Cette audience intervient à la veille de l’ouverture de la deuxième session ordinaire du CES qui a démarré ce 7 avril dans la capitale gabonaise.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES