spot_imgspot_img

Entretien routier : l’avertissement ferme du Gouvernement aux PME sur le respect des délais

Le ministre Gabonais de l’équipement, des infrastructures et de l’aménagement du territoire, Flavien Nziengui Nzoundou, a lord d’une réunion de clarification tenue à son cabinet de travail avec les responsables d’entreprises de BTP, inscrits dans le programme d’entretient routier 2010, donné un avertissement très ferme sur le respect des délais.

Pour Flavien Nziengui Nzoundou, les entreprises ayant bénéficié des marchés de l’Etat dans le cadre de l’entretient routier, doivent s’attendre désormais, à ce que les contrats passés avec le gouvernement soient résiliés, conformément au code des marchés publics.

Il a également ajouté que l’administration doit, dorénavant, s’appuyer sur certaines dispositions du code des marchés pour agir, faisant allusion à certaines entreprises dont les offres ont été jugées trop onéreuses, connaissant la situation financière de l’heure à laquelle le pays fait actuellement face.

Le ministre a toutefois confirmé la volonté et le choix de l’Etat de faire un entretient routier de qualité certes, mais à moindre coût, non sans exiger que les délais contractuels soient impérativement respectés, et les travaux exécutés dans les règles de l’art.

Rappelons que l’Etat a lancé des appels d’offres en début d’année pour l’entretien des principaux axes permettant de relier facilement la capitale, Libreville, aux autres chefs lieu de provinces.
GN/MM/RA/10
Mis à jour ( Mardi, 21 Septembre 2010 18:41 )

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES