spot_imgspot_img

Audience au ministère de la Communication : La visite à Libreville du directeur régional du FNUAP au centre des échanges

Le ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a devisé, ce lundi, à Libreville avec le directeur au Gabon du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) David Lawson, entre autres, autour de la prochaine visite sur le territoire national du directeur régional de l’institution.

Au cours de l’entretien « cordial et chaleureux », le ministre et le Directeur national du FNUAP ont passé en revue divers dossiers concernant la collaboration communicationnelle entre le Gouvernement gabonais et cet organe du système des Nations Unies .

Selon M. Lawson qui s’est exprimé au sortir de l’audience, les échanges entre les deux personnalités ont notamment porté sur la prochaine visite à Libreville du directeur régional du FNUAP pour l’Afrique, Bunmi Makinwae, du 25 au 27 octobre, à la faveur de laquelle une conférence de presse avec les principaux responsables des média sera organisée.

Dans le cadre du soutien apporté au réseau des communicateurs et journalistes gabonais en population et développement, le Directeur national du FNUAP a annoncé, l’inauguration prochaine d’un local qui lui sera réservé, offert par le département de la Communication, et entièrement équipé par le fonds.

« Nous avons également évoqué la nécessité du renforcement des capacités et de l’expertise des journalistes », a-t-il poursuivi. « Et à ce titre, le fonds des Nations Unies pour la Population organisera une formation spécifique, articulée autour de techniques journalistique et médiatique modernes de pointe, avec des facilitateurs de très haut niveau, dans les prochains mois ».

Enfin, s’agissant du concours destiné aux journalistes en population et développement, conjointement organisé par le ministère de la Communication et le FNUAP, David Lawson et Laure Olga Gondjout ont abordé la « nécessité de stimuler l’esprit de compétition et la quête de l’excellence par les journalistes ».

« Mme le ministre a fait part de son souhait de travailler avec nous pour les quelques dernière semaines qui nous restent avant l’échéance de la date de clôture du concours, pour essayer d’avoir d’avantage de soumissions de la part des journalistes gabonais que nous savons être des journalistes de qualité et compétents », a-t-il déclaré.

En définitive, selon le responsable, la « nécessité de spécialité » est un élément essentiel de la stratégie que doit mener le Gouvernement en direction des journalistes.

Le 25 mars dernier, le ministre de la Communication, procédait au lancement officiel du Prix du FNUAP des meilleurs articles et reportages sur les questions de population et de développement, destiné au journaliste de presse écrite, de média audiovisuels et en ligne.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES