spot_imgspot_img

Gabon: levée de l’interdiction de boire l’eau à Port-Gentil

L’interdiction de boire l’eau distribuée à Port-Gentil (sud) a été levée, a-t-on appris jeudi auprès de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), qui a annoncé le retour à la normale après une pénurie dans cette deuxième ville du Gabon.

L’interdiction de boire l’eau « a été levée depuis (mercredi). Maintenant, c’est bon », a déclaré à l’AFP un responsable régional de la SEEG, filiale du groupe français Veolia chargée de la production, du transport et de la distribution de l’eau et de l’électricité dans le pays.

« La quantité de sel étant en baisse, l’eau est potable. Depuis le mardi 21 septembre, nous travaillions sur le terrain pour que l’eau soit potable », a-t-il précisé.

L’interdiction avait été décidée en raison d’un niveau élevé de salinité à la station de traitement d’eau de Mandorové (environ 30 km de Port-Gentil), sur le fleuve Ogooué, qui alimente la ville en eau douce, selon la SEEG.

La situation était due à une faible pluviométrie qui a favorisé une montée de l’eau de mer dans le fleuve, rendant la production impropre à la boisson.

La station de Mandorové avait été mise à l’arrêt, provoquant une pénurie qui s’est atténuée après une reprise partielle de la production mais l’eau distribuée avait été déclarée inapte à la boisson. La SEEG et les autorités avaient offert des bouteilles d’eau minérale aux populations.

« L’eau introduite dans le réseau de distribution de la ville de Port-Gentil répond aux normes de potabilité (…) et peut être utilisée par tous les usagers », affirme la SEEG dans une note d’information datée de mercredi.

Elle assure que « ses équipes se tiennent en alerte et (…) opèrent une surveillance soutenue de la salinité d’eau à Mandarové afin de maintenir la qualité de l’eau distribuée ».

Selon plusieurs témoignages, la distribution était revenue à la normale et l’eau du robinet consommée depuis au moins 48 heures à Port-Gentil, 150.000 habitants.

« Nous avons de l’eau potable depuis deux jours », a indiqué Marie-Thérèse Bouanga, du quartier Ngadi (nord de Port-Gentil).

A Canal-Evasion, quartier populaire proche du centre-ville, un journaliste de l’AFP a vu une longue file de gens s’approvisionnant comme à l’accoutumée au robinet public.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES