spot_imgspot_img

Ntoum / Le Conseil municipal le 22 octobre prochain

L’ensemble des conseillers du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), à l’issue d’une réunion mardi, a décidé de la tenue du Conseil municipal de la ville de Ntoum (près de 50 km de Libreville), le 22 octobre prochain, après de nombreux reports et la menace incessante de destitution de l’édile de cette ville à la sortie de la Capitale gabonaise.
« Placé sur la corde raide », constatait la presse deux semaines auparavant, le maire de Ntoum, localité située à une cinquante de kilomètres de Libreville, André Ella, bien que contesté, avait été maintenu à son poste, grâce aux assurances données, samedi surpassé, par Paul Biyoghé Mba, premier ministre, par ailleurs membre du Comité permanent du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir).

Le chef du gouvernement indiquait d’ailleurs qu’ « il ne serait nullement destitué ».

Le maintien de l’édile de Ntoum découlait des consultations menées par Paul Biyoghé Mba auprès de la hiérarchie locale du PDG.

C’est cette même hiérarchie qui, réunie mardi, a décidé de la tenue du Conseille le 22 octobre prochain. C’est donc l’espoir d’un bout de tunnel dans la feuilleton de la commune de Ntoum où la menace de destitution pesait sur le maire et où les agents de la municipalité affichaient leur mécontentement à travers une grève.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES