spot_imgspot_img

Conférence des Ministres des Transports des Etats Riverains de l’Atlantique: La déclaration de Libreville clôture la rencontre de Libreville

La première Conférence des Ministres des Transports des Etats Riverains de l’Atlantique qui s’est tenue pendant deux jours dans la capitale gabonaise s’est achevée mercredi dans la soirée par l’adoption d’une Déclaration dite de Libreville.

Le projet de la « déclaration de Libreville » a été présenté par le Secrétaire permanent du comité des Etats Africains Riverains de l’Atlantique, Lamia Radi.

De ce document, il ressort que les ministres qui se sont félicités d’avoir marqué un nouveau point après la rencontre de Rabat (Maroc), en 2009, ont affirmé leur conviction quant à l’avenir de la conférence qui augure des lendemains meilleurs.

La mise en place d’un partenariat renouvelé entre les Etats africains Atlantiques, la promotion des échanges économiques et commerciaux entre Etats à travers une connectivité inter et transrégionale optimale et pérenne, l’amélioration des infrastructures portuaires et leur mise à niveau aux normes internationales en matière de sécurité et de sûreté et la protection du monde marin constituent le socle de la Déclaration de Libreville.

D’autres décisions tout aussi importantes renforcent cette Déclaration. Il s’agit du développement des lignes maritimes entre les principaux ports africains atlantiques en vue d’accroitre les échanges commerciaux, la prise des réformes dans les secteurs portuaires nationaux pour permettre une meilleure compétitivité et le renforcement des politiques à travers la promotion des activités logistiques ainsi que la recherche de complémentarité en matière de création de nouvelles plateformes d’éclatement.

La déclaration de Libreville accorde aussi du prix au rehaussement du niveau des ressources humaines dans les secteurs portuaires et maritimes ainsi que la valorisation des ressources des administrations maritimes et la capitalisation des expériences réussies, notamment.

En outre, les ministres fait des recommandations dont l’essentiel des grandes lignes portent la concertation et la coopération, la désignation des points focaux chargés de promouvoir l’approche atlantique, la désinstitutionalisation d’une rencontre des ministres tous les deux ans. Cette année, la Conférence des ministres a été précédée par la réunion des experts.

La rencontre de Libreville a été clôturée par le Ministre des Transports gabonais, Julien Nkoghé Békalé. La seconde conférence des ministres des transports des Etats Africains Riverains de l’Atlantique qui aura lieu en 2013, dans un pays qui reste déterminer, offre un cadre adéquat pour saisir les opportunités de coopération sud-sud existantes pour le développement durable de la zone atlantique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES