spot_imgspot_img

Gabon : La belle moisson de Paul Biyoghé Mba à Sao Tomé et Principe

Estimés à 1,18 milliard en 2009 et à 1, 46 milliard de francs CFA en 2010, les échanges commerciaux entre le Gabon et Sao Tomé et Principe pourraient enregistrer une nette augmentation dès cette année avec la redynamisation du transport maritime entre les deux pays. Paul Biyoghé Mba et les hommes d’affaires qui l’accompagnaient ont ramené de bonnes affaires de cet archipel voisin.

Au début du mois en cours, une délégation conduite par le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, séjournait à Sao Tomé et Principe. Une visite qui visait à renforcer la coopération entre les deux pays dans les domaines comme le tourisme, le transport aérien et maritime, les services ou encore l’agroalimentaire.

Pour ce faire, Paul Biyoghé Mba, avait justement évoqué «la mise en place d’une ligne de transport maritime» entre les deux pays. A cet effet, les autorités gabonaises viennent d’annoncer que cette destination maritime pourrait être exploitée par la Société gabonaise de Transport maritime (SATRAM).

Selon la Direction générale du Commerce, les exportations entre le Gabon et Sao Tome et Principe, essentiellement effectuées par voie maritime, ont atteint 1,4 milliards de francs CFA en 2010 contre 1,18 milliard en 2009, soit une augmentation de 23,1%. L’objectif du gouvernement est d’augmenter le volume de ces échanges à compter de l’année en cours.

Mais, la visite de travail effectuée à Sao Tomé et Principe, les 2 et 3 mai dernier, par le Premier ministre Paul Biyoghé Mba, n’a pas été fructueuse que pour la Satram. D’autres entreprises ou hommes d’affaires gabonais qui faisaient partie de la délégation, en ont ramené une belle moisson.

A cet sujet, une source diplomatique assure que Jean-Baptiste Bikalou, promoteur de la société Petro Gabon, en a ramené un contrat d’exclusivité de distribution de gaz butane, que BGFI, la banque dirigée par Henri Claude Oyima, a obtenu l’autorisation de s’y implanter et que la Compagnie d’exploitation commerciale africaine et société Gabonaise de Distribution (Ceca Gadis), spécialisée dans la distribution de produits de grande consommation, va y ouvrir un supermarché.

Les négociations ayant abouti à cette série de contrats ont été entamées il y a plus de dix ans par Jean Ping alors qu’il était ministre des Affaires étrangères du Gabon. La délégation dernièrement emmenée à Sao Tomé et Principe par Paul Biyoghé Mba était composée du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, Paul Toungui, du ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Magloire Ngambia et de plusieurs chefs d’entreprise.

A ce jour, quatorze (14) accords de coopération lient le Gabon à Sao Tomé et Principe, particulièrement en matière de transport aérien, d’agriculture, de santé, de tourisme et de marine marchande. Les deux pays sont distants de 350 km et séparés par l’océan Atlantique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,851FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES