spot_imgspot_img

Santé : Inauguration de l’Ecole d’application du Service de santé militaire de Libreville (EASSML) par le chef de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba

Inaugurée lundi par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des forces de défense et de sécurité, en compagnie de son épouse Sylvia Bongo Ondimba qui a coupé le ruban symbolique, l’Ecole d’application du Servive de santé militaire de Libreville (EASSML) est, selon le ministre de la Défense nationale, la réalisation d’un acte de foi d’un leader qui fut « un formidable meneur d’hommes », El hadj Omar Bongo Ondimba et d' »un homme de défis », Ali Bongo Ondimba.

« C’est d’abord la foi d’un leader qui fut un formidable meneur d’hommes, El hadj Omar Bongo Ondimba, qui a posé le 31 décembre 2007, la première pierre d’un vaste ensemble militaire destiné à combattre la maladie, non seulement au sein des forces de défense et de sécurité, mais aussi, au sein de notre société toute entière.

Ensuite, la foi et la détermination d’un homme de défis, Ali Bongo Ondimba, qui a su, à ses côtés et dans ses fonctions antérieures, hisser très haut le flambeau de la qualité d’une médecine militaire “de référence » a souligné le ministre de la Défense Nationale, Pacôme Rufin Ondzounga.

Le président Ali Bongo Ondimba a été un grand artisan et joué un rôle primordial dans la réussite du projet a indiqué dans son discours le ministre de la Défense Nationale, visiblement heureux de voir le Gabon disposer d’un tel outil : « c’est en 2004, à la lumière de la réforme des études médicales en France et des difficultés que rencontraient les militaires africains à accéder à la médecine appliquée aux armées, que le Gabon a marqué un intérêt pour la construction à Libreville d’une Ecole d’Application du Service de Santé Militaire à vocation régionale ».

A vocation sous-régionale,cette Ecole de santé militaire de Libreville aura pour mission de former des officiers médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes en fin de cursus universitaire et ceux recrutés par concours externe. Elle coordonne également la préparation des personnels paramédicaux, candidats à l’admission aux écoles des cadres de santé. Elle participe aussi à la recherche au sein du Service de santé militaire.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES