spot_imgspot_img

Suspension du mouvement de grève des agents de la radiotélévision gabonaise

Les agents de la première chaîne de radiotélévision gabonaise (RTG1) ont décidé, lundi à Libreville, de suspendre provisoirement le mouvement de grève qu’ils envisageaient de déclencher pour revendiquer le paiement de primes vestimentaire et de risque.

La décision de mettre entre parenthèses la menace de grève qui courait depuis le 30 mai dernier, a été prise à l’issue d’une assemblée générale du Syndicat de la première chaine (SPC) de radiotélévision.

‘’Dès que le ministre de la communication à initié ses rencontres avec le ministre du budget, nous avons décidés que, pour permettre un travail en toute sérénité, nous allons reprendre le travail normalement, et mettre la menace de grève un peu de côté, en attendent les résultats du gouvernement concernant nos revendications’’, a expliqué le président du SPC, M. Sylvestre Moundounga.

Une séance de travail a regroupé, le 8 juin dernier, le ministre délégué au budget, Guy Bertrand Mapangou, une équipe de techniciens du ministère du budget, et les syndicats du secteur de la communication, afin d’élaborer un calendrier de travail.

A l’issue de la séance de travail a été mise sur pied une équipe comprenant le directeur du comité national de rémunération et le directeur de la solde ainsi qu’un comité de suivi de cinq (5) membres, présidé par M. césar Opianga, président du syndicat des professionnels de la communication (SYPROCOM).

Ce comité aura pour mission de tenter d’harmoniser les prétentions des syndicats, au regard de la situation financière et budgétaire du pays.

Cette harmonisation devrait aboutir à l’évaluation chiffrée des différentes primes revendiquées par les communicateurs, en vue de leur intégration dans le budget de l’Etat.

Les syndicats des communicateurs revendiquent de meilleures conditions de travail et le paiement d’un certains nombre de primes, dont la prime vestimentaire et la prime de risque, ainsi que l’attribution de postes budgétaires, en vue de l’intégration dans la fonction publique des agents du secteur de la communication qui ne le sont pas encore.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,848FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES