spot_imgspot_img

Gabon : L’INFASS s’arme pour la formation

L’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS) vient de signer une convention avec l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). L’établissement canadien va apporter son expertise à l’institut gabonais dans la formation paramédicale.

Devenir une référence sous-régionale en matière de formation du personnel dans le domaine paramédical, est l’un des objectifs que s’est fixé l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS). C’est dans ce cadre que les dirigeants de cette structure viennent de signer à Libreville, une convention avec l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Selon le ministre gabonais de la Santé, Flavien Nziengui Nzoundou, qui a pris part à cette signature, «ce partenariat va permettre au Gabon de disposer d’un pôle de formation de haut niveau et d’un personnel paramédical très bien formé». En effet, l’université canadienne entend apporter son expertise à l’institut gabonais dans ce domaine de compétence qui échappe à son champ d’actions.

Ainsi, l’UQTR va aider l’INFASS à concevoir des programmes de qualité dans le domaine des sciences infirmières, une discipline de pointe au Canada, mais également dans la mise sur pied de modules de formation de formateurs, de formation continue, du développement des capacités pédagogiques et technologiques, ainsi que dans le parrainage des programmes et recherche et la communication sociale.

L’INFASS offre des formations en trois cycles : B1, A2 et A1, qui correspondent aux 3e, 2e et 1re catégories de la Fonction publique gabonaise. Le cycle B1 prépare aux diplômes d’infirmiers options polyvalent, urgentiste ou accoucheur ; au diplôme de technicien de génie sanitaire et d’hygiène publique ; au diplôme professionnel des techniciens en intervention sociale, option agent technique d’action sociale, agent technique d’éducation préscolaire, moniteur d’éducation spécialisée, agent technique d’économie sociale et familiale ; et enfin au diplôme de technicien de laboratoire.

Le cycle A2 propose des formations au diplôme d’Etat d’infirmier, option polyvalent, santé mentale et «bloc opératoire» ; au diplôme d’éducateur spécialisé, au diplôme d’éducateur des jeunes enfants, au diplôme d’assistant social et à celui de médiation familiale. Les étudiants en A2 pourront également prétendre aux diplômes de technicien supérieur options odontologie, pharmacie, imagerie médicale, statistiques sanitaires, puériculture, orthoprothésie, orthophonie, ophtalmologie, kinésithérapie, génie sanitaire, diététique ou secrétaire médicale.

Le cycle A1 forme aux diplômes de cadre de santé, au diplôme supérieur d’enseignement paramédical ; au diplôme supérieur en travail social avec options insertion, médiation, prévention, supervision et formation.
Publié le 05-07-2011 Source : Gabonews Auteur : Gaboneco

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES