spot_imgspot_img

Gabon : Cinq compagnies aériennes en activité

Face aux diverses interrogations autour de la suspension de six compagnies aériennes nationales le 7 juillet dernier, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) tente de lever le doute. Dans un communiqué publié ce 29 juillet, elle annonce la levée de suspension de trois compagnies aériennes, remontant ainsi le nombre total des compagnies en activité à cinq.

L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) est sortie de sa réserve après les questions suscitées par la suspension de six compagnies aériennes nationales le 7 juillet dernier. «Conformément aux instructions du ministre des Transports à la suite de l’accident du 6 juin 2011 de l’ANTONOV 26 immatriculé TR-LII, l’ANAC a effectué un audit des compagnies aériennes gabonaises du 15 au 23 juin 2011. Suite aux écarts relevés, l’ANAC a pris les mesures suivantes : non renouvellement du Certificat de transporteur aérien (CTA) de la compagnie N2AG en date du 20/06/2011, suspension en date 01/07/2011, du CTA des compagnies aériennes suivantes : Afric Aviation, Solenta, Sky Gabon, Gabon Airlines et La Nationale», indique un communiqué publié ce 29 juillet.

«La reprise d’exploitation de chaque compagnie étant assujettie à la clôture des écarts relevés, l’ANAC vient de prononcer la levée de suspension pour N2AG (reprise d’exploitation le 01/07/2011 pour deux avions uniquement, le DASHQ-300 et le C208), pour Afric Aviation (reprise d’exploitation le 12/07/2011) et La Nationale (reprise d’exploitation le 29/07/2011)», indique le texte.

Par ailleurs, conclu l’ANAC, «conformément à l’arrêté 00494/MT/ANAC du ministre des Transports en date du 08 juin 2011, les compagnies aériennes gabonaises ont trois mois, jusqu’au 7 septembre 2011, pour désormais immatriculer leurs aéronefs sur le registre d’immatriculation gabonais. Cette disposition qui vise à améliorer les conditions de surveillance continue des exploitants nationaux par l’autorité compétente fera l’objet d’un contrôle d’application à partir du 8 septembre 2011, à l’issue duquel les aéronefs non conformes seront immobilisés».

Huit compagnies aériennes ont été concernées par l’audit de l’ANAC. Seules Allegiance et Afrijet avaient échappé à la suspension prononcée par le ministère des Transports. Au total cinq des huit compagnies aériennes nationales sont en services. Est-ce la fin pour Solenta, Sky Gabon et Gabon Airlines ?

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES