spot_imgspot_img

Travaux de l’échangeur des charbonnages: la dernière ligne droite

Les travaux de construction de l’échangeur des Charbonnages, situé dans la capitale gabonaise, connaissent une avancée significative grâce au rythme de travail instauré par l’entreprise adjudicataire et vont entrer dans leur dernière phase bientôt, pour la satisfaction de la population.

Le constat a été fait récemment lors de la visite effectuée par le ministre des Infrastructures et de l’Equipement, le Pr. Léon Nzouba.

Cette accélération des travaux va forcément faire le bonheur de la population environnante d’une part, et celle de la capitale gabonaise d’autre part.

Sur le terrain, la dalle de 34 m est en cours de ferraillage sur les travées intérieures. Chaque catégorie d’ouvriers s’atèle à réaliser sa tâche afin de mener à bien ce grand projet. Les ferrailleurs ont organisé leur travail à la chaîne entre ceux qui découpent et ceux qui tissent et ceux qui doivent couler le béton après le coffrage qui est en cours sur les deux travées extérieures de 24 m.

Selon le responsable de l’entreprise adjudicataire de ce chantier M. Balloche, le démarrage du bétonnage est fixé au 15 août prochain.

Après cette étape, il faudra attendre au moins 28 jours pour que le béton mûrisse avant le décoffrage.

La fouille pour fonder les murs de soutènement de la rampe d’accès au pont a débuté quant à lui le 20 juillet dernier. Les ouvriers qui sont à pied d’œuvre s’activent afin de livrer cet ouvrage à la fin du mois d’octobre 2011.

Les populations environnantes ont hâte de voir l’œuvre arriver à son terme. Cependant, à ce stade, l’optimisme a gagné la grande majorité d’autant qu’il y a quelques temps, de nombreux septiques doutaient de l’achèvement de ce chantier.

« Nous sommes confiants que ce chantier ira jusqu’au bout. Les piliers sont tous sortis de terre, l’échangeur a presque déjà pris forme. Il n’y a plus d’inquiétude à se faire », a soutenu Alban Ngoma.

De son côté, Boubala Gabriel, étudiant, a précisé que « c’est du travail à haut risque, qui mérite d’aller pas à pas. Si les responsable du chantier ont dit qu’ils seront prêts en octobre, ils savent pourquoi. Regardez, il y a deux mois encore, ce chantier ne ressemblait à rien mais aujourd’hui plus personne ne doute qu’il y aura un échangeur ici aux Charbonnages ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,856FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES