spot_imgspot_img

Reportage / La zone économique Spéciale (ZES) de Nkok, une voie vers la réalisation du ‘’Gabon industriel’’

Le projet de construction de la Zone économique Spéciale (ZES) de Nkok, de plus de 800 millions de dollars américain, sur une surface de plus de 1126 hectares, prend forme chaque jour avec un rythme de travail intense imprimé dans ce chantier par l’investisseur, la multinationale OLAM et ses sous traitants, et qui devrait offrir d’opportunités énormes dans la réalisation du Gabon industriel prôné par le président de la République, Ali Bongo Ondimba.
D’emblée, à l’approche de ce site, les voies d’accès, 2×2, surplombées de lampadaires, s’offrent au regard du citoyen médusé. Et selon Thérence Onganga, assistant responsable de ce projet de la ZES, il s’agit du « plus grand chantier du Gabon et même de l’Afrique centrale ».

Située à 27 kilomètres à l’est de Libreville, la Zone Economique Spéciale de Nkok est destinée à la transformation locale, au moins semi -finie du bois, à apporter une valeur ajoutée à cette richesse à travers une transformation industriel.

La réalisation des travaux d’aménagement du site sont très avancés à tel point que la première phase sera présentée le 9 septembre prochain, avec la livraison de certains édifices.

Il ressort que le projet a enregistré à ce jour 40% d’entreprises qui ont déjà réservé leur place. « Dans la zone économique Spéciale de Nkok, on aura des Super marchés, des Ecoles, des Industries, des Services administratifs, tels que le CEDOC, un Port commercial (water acces). En un mot, la ZES c’est une ville en miniature que nous sommes en train de créer ici à Nkok », a affirmé l’assistant du chef de projet de développement de ladite zone.

Prévu pour être livré en mars 2012, la création de la ZES est un projet exemplaire du Gabon émergent. Pour mener à bien ce projet, une quinzaine d’entreprises y travaillent nuit et jour.

Cette zone présentera plusieurs avantages pour les futurs investisseurs entre autres, l’exonération des taxes, des facilités d’obtention des documents administratifs, tels que l’établissement des titres de séjour, les agréments …

Sur le terrain, des édifices montent clairement et à chaque carrefour, un monument bien précis. Le plus marquant d’entre eux, est sans aucun doute, celui illustrant les trois présidents du Gabon. Feu Léon Mba, père de la nation et feu Omar Bongo Ondimba deuxième chef de l’Etat du pays et au centre Ali Bongo Ondimba, actuel président. Les trois tiennent entre leur main la carte du Gabon (voir photo ci-dessus).

Outre le côté industrie de la zone, il y aura également des logements sociaux et de haut standing. « Il y aura tout ce qui est nécessaire à une ville moderne avec un tracé digne des villes moderne. Il y aura un axe pour chaque catégorie de besoin. Exemple: une partie pour les grands magasins, une partie pour les écoles, une autre pour les espace de jeu, une autre pour les résidences, … », a-t- il expliqué.

Cette zone économique est une des concrétisations de l’idéal du Gabon vert et du Gabon industriel, deux des trois piliers du Projet de société du chef de l’Etat. La ZES contribuera à exposer « une vitrine des compétences des exploitants forestiers gabonais et des industriels dans la valorisation des matières premières par une industrie novatrice et de pointe », avait indiqué en 2010 Ali Bongo Ondimba lors de sa première visite de ce site.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES