spot_imgspot_img

L’institut de cancérologie d’Angondjé : Une solution pour la sous région

L’Institut de Cancérologie d’Angondjé sera opérationnel dans les tous prochains mois. Cette entité prendra en compte le diagnostic rapide des cancers et le traitement des malades du cancer au Gabon et dans la sous région.

Après ceux de Dakar et Brazzaville, l’Institut de cancérologie d’Angondjé est le troisième du genre en Afrique subsaharienne francophone. Cette entité au Gabon, sera un pôle de référence en matière de prise en charge du cancer, du diagnostic et du traitement des personnes atteintes de la maladie. En effet, cet établissement comprend un service médecine nucléaire qui permettra d’étudier pratiquement tous les systèmes du corps humain et trouver de ce fait des applications dans toutes les spécialités médicales. Il inclut également la neurologie, la cardiologie, l’oncologie, l’endocrinologie, la néphrologie, la gastro-entérologie, la pneumologie, l’infectiologie et les diverses disciplines chirurgicales.

L’Institut de cancérologie d’Agondjé qui sera livré au mois de Juillet prochain comprend également, un service chimiothérapie qui est un ensemble de traitement. L’Institut de cancérologie c’est aussi un service de radiothérapie, une morgue, un incinérateur et une station d’épuration. Cet établissement a pour objectif d’améliorer la qualité des prestations de santé et de permettre aux patients de bénéficier d’un accès équitable aux soins. C’est une structure d’accompagnement qui a pour mission de répondre plus efficacement aux besoins des Gabonais, notamment dans le domaine de la santé. Cette nouvelle structure donnera aux personnes souffrantes du cancer, un accès au dépistage et aux soins pour venir à bout du cancer.

Il traitera tous les cas de cancer au Gabon et même dans la sous région. De même, cette structure hospitalière de référence, permettra de mieux renforcer les stratégies que le gouvernement a mises en place, en vue de lutter efficacement contre cette affection. Rappelons que, l’Institut de cancérologie de Libreville, situé dans le quartier d’Angondjé, sera opérationnel dans les tous prochains mois. Ce plan d’urgence est entré dans la phase active du chef de l’Etat dans le cadre de son programme d’actions sociales en faveur des populations atteintes de cancer. D’autant plus qu’un pays a besoin d’une population en bonne santé pour un développement politique, économique et socioculturel.

Chancelle BIKET ONANGA

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES