spot_imgspot_img

Gabon: la Cour constitutionnelle ordonne la reprise de l’élection de certains membres du CES

La Cour constitutionnelle a ordonné la reprise de l’élection du renouvellement des mandats de certains membres du Conseil économique et social (CES), a-t-on appris mercredi à Libreville de cette haute juridiction gabonaise.
 
Douze recours avaient été enregistrés au greffe de la Cour constitutionnelle pour solliciter l’annulation du processus jugé du reste caduc au moment de l’élection du renouvellement des mandats des membres du CES.
 
Après avoir auditionné les différentes parties et analysé les différents moyens, la Cour constitutionnelle a ordonné ces membres de repartir aux urnes.

Les différentes confédérations syndicales, groupements et associations du Gabon ont pris part à l’élection des membres du CES qui s’est déroulée du 23 au 28 janvier afin de renouveler les 99 sièges globalement attribués pour les cinq ans avenirs.
 
Certains acteurs de la société civile gabonaise avaient portés les recours à la haute juridiction gabonaise.
 
Ces derniers se disent n’avoir pas été associés à ces élections qu’ils taxent de magouilles organisées par la primature pour opérer une main mise du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) sur le CES.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES