spot_imgspot_img

Mines : BHP Billiton dans le doute

Interrogations sur la stratégie africaine de l’entreprise minière BHP Billiton, qui annonce une réduction de ses effectifs en Guinée et en RDC, tout en manifestant son intérêt pour de nouveaux gisements, au Gabon notamment.

Le nombre des spécialistes de l’exploration des gisements africains au sein du géant minier australien BHP Billiton va être sévèrement réduit (de 230 à 60 personnes) au cours des prochains mois. Après l’annonce, en février, de son retrait de deux projets de raffineries d’aluminium en Guinée et en RDC (à proximité du barrage d’Inga), analystes et salariés s’interrogent sur la stratégie africaine d’un groupe qui, simultanément, se déclare intéressé par les gisements gabonais de manganèse et de fer.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES