spot_imgspot_img

Gabon : Le Premier ministre bientôt devant l’Assemblée Nationale

Le président de l’Assemblée Nationale, Guy Nzouba Ndama a échangé, le jeudi 29 mars dernier, à Libreville, avec le Premier Ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, sur son prochain passage devant les députés et ce, dans le cadre de sa déclaration de politique générale. A-t-on appris de source officielle.

Au cours de cette rencontre, la première entre les deux personnalités depuis la réélection du premier comme président de l’Assemblée Nationale et le deuxième au poste de Chef du Gouvernement, il s’agissait d’évaluer les modalités de passage du Chef du Gouvernement devant la représentation nationale qui devra se faire dans les prochains jours.

Guy Nzouba Ndama a déclaré que son entrevue avec le nouveau Premier Ministre avait été une occasion pour les deux personnalités de préparer ce passage à l’Assemblée Nationale qui devra jeter les bases d’une nouvelle lancée du projet de société du Chef de l’Etat recadré par l’équipe gouvernementale rénovée.

Notons que, constitutionnellement, une fois le Chef du gouvernement nommé, il dispose de 45 jours pour passer devant les élus du peuple en vue de dévoiler son discours de politique générale. Et pour ce qui concerne l’actuel locataire de la Primature, ce délai expire le 12 avril 2012.

Rappelons que Guy Nzouba Ndama qui vient de briguer un quatrième mandat de cinq ans à la présidence de l’Assemblée Nationale a été précédé le mercredi 28 mars dernier au cabinet du Premier ministre par le Secrétariat exécutif du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), sous la conduite de son Secrétaire Général, Faustin Boukoubi, qui a tenu à réitérer les félicitations du Parti au Chef du Gouvernement depuis sa prise de fonctions.

Il s’agit de l’encourager dans l’accomplissement de l’immense tâche que vient de lui confier le Président de la République, mais surtout de lui réaffirmer la disponibilité de toutes les instances dirigeantes du PDG à travailler avec lui et son Gouvernement d’autant que la Primature et l’Assemblée Nationale ont pour responsabilité d’œuvrer à la matérialisation du projet de société « l’Avenir en confiance » du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba dont la philosophie est d’amener résolument le Gabon vers la voie de l’Emergence.

Les deux parties ont mis à profit cette occasion pour débattre d’un certain nombres de sujets préoccupants de l’heure, notamment les grèves à répétition dans les universités et grandes écoles, l’insalubrité à Libreville qui expose les populations au risque d’épidémie, les solutions urgentes suite à l’endommagement d’une pile de soutènement du Pont de Kango, unique voie d’accès à la capitale, ainsi que la mise en place de la biométrie dans le processus électoral au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES