spot_imgspot_img

Le parlement des enfants en session ordinaire depuis ce mardi

Le premier vice-président de l’Assemblée Nationale du Gabon, Daniel Ona Ondo, a procédé ce mardi, au lancement officiel, des travaux de la quatrième session ordinaire du parlement des jeunes députés, axé sur des thèmes capitaux pour le développement de notre pays.

Ouvrant officiellement cette quatrième session du parlement des jeunes députés, le premier vice président de l’Assemblée Nationale du Gabon, Daniel Ona Ondo, a non seulement édifié l’assistance sur le rôle et les missions du parlement des jeunes, qui a pour vocation de contribuer au développement civique des jeunes, mais également soumis l’importance des thèmes choisis pour ces assises.

Les travaux qui sont axés sur : le Gabon vert dans le processus de l’émergence ; la qualité des lois votés par le parlement ; l’assurance maladie, en vue du bien-être sanitaire et sociale des populations, sont autant de questions sur lesquelles vont se pencher les députés juniors durant ces trois jours de travaux.

« Ces thèmes que vous allez débattre ont été minutieusement choisis, ils répondent aux préoccupations récurrentes de notre parlement et sont des projets économiques et sociaux qui méritent d’être mise en musique, en vue du bien-être des populations », a indiqué Daniel Ona Ondo.

Portée par ses collègues à la présidence de cette session, Mbadinga Nziengui, a tenue à remercier les présidents des deux chambres du parlement Gabonais pour avoir contribué à la mise en place de cette entité, mais aussi et surtout au suivi et la coordination de leurs travaux.

« Le parlement des jeunes nous donne ici l’opportunité de nous exprimer sur les thèmes d’une extrême capitale pour l’avenir de notre nation. J’espère que nous trouverons ici, l’atmosphère propice à la réflexion tirée de l’actualité de notre pays qui sera débattue au cours de ces assises », a déclaré Mbadinga Nziengui.

Les travaux qui vont s’achever jeudi prochain, sont dirigés par un bureau qui a été mis en place, conformément à l’article 11 alinéa 1 du code constitutionnel. Ce bureau compte neuf (9) membres, dont un président, quatre (4) vice-présidents et quatre (4) secrétaires.

Rappelons que le parlement des jeunes a été créé en décembre 2004, par les deux chambres du parlement Gabonais, avec pour objectif de contribuer au développement civique des jeunes Gabonais.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES