spot_imgspot_img

Antoine Ntsimi dément les révélations d’un document comptable relatif aux malversations financières

Le président de la Commission de la CEMAC, Antoien Ntsimi, pointé du doigt au début du mois d’avril dernier par le journal « Jeune Afrique », dans une affaire de malversations financières, est sorti enfin de sa réserve pour démentir cette information, selon cemac2012.com.

C’est une « médiocre tentative de déstabilisation et d’accusation fantaisistes et calomnieuses », a déclaré M. Ntsimi.

Selon, lui, personne et même ses services n’ont eu connaissance d’un document qui prendrait la forme d’une facture de 19.940 euros et qui résulterait, soi-disant, de prestations assurées lors d’une réception donnée en l’honneur Dov Zerah.

« C’est une grotesque campagne de dénigrement portée contre ma personne et destinée à intoxiquer l’opinion publique », a martelé le président de la Commission de la CEMAC.

En mars dernier, de retour d’une mission officielle, les autorités centrafricaines ont empêché Antoine Ntsimi de débarquer à Bangui, la ville qui abrite le siège de la CEMAC. Le Gabon avait marqué son étonnement par le biais du ministère des Affaires étrangères.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES