spot_imgspot_img

Plus de discipline dans la gestion des ordures ménagères

La question de la gestion des ordures ménagères a été évoquée hier à Libreville au cours d’une audience accordée par le Premier ministre Raymond Ndong Sima au président directeur général de la société de valorisation des ordures ménagères, Dominique Auroy.

Le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, a reçu hier en audience le président directeur général de la Société de valorisation des ordures ménagères (Sovog), Dominique Auroy, qui était accompagné du directeur général de cette société, Traoré Mention. Au centre de cette entrevue, le sempiternel problème de gestion des ordures ménagères à Libreville. La capitale gabonaise croupit encore sous le poids des immondices qui jonchent ses artères, causant un préjudice à son image et à la santé des populations. Au sortir de cette audience, le PDG de Sovog a appelé les populations à plus de discipline, les exhortant à déposer leurs déchets dans les bacs à ordures mis à leur disposition, plutôt que sur le trottoir. Il a dit sa désapprobation contre les mauvais gestes, consistant à jeter les détritus aux abords des routes. ‘’Il nous incombe de rendre la ville un peu plus propre, mais la mairie devrait quand même multiplier des opérations de sensibilisation pour que les populations intègrent de nouvelles manières dans leurs habitudes, d’autant que des ordures continuent d’être déversées par terre alors que des bacs sont libres après la collecte’’, a insisté Dominique Auroy. Le PDG de SOVOG a ajouté que le Premier ministre est inquiet de la situation d’insalubrité qui règne dans la capitale. Le chef du gouvernement a toutefois relevé les difficultés éprouvées par Sovog dans la gestion des ordures ménagères, du fait notamment de l’absence d’une route carrossable donnant accès à la décharge de Mindoubé, qui est par ailleurs arrivée saturation. Il est question de trouver et aménagé un nouveau site, pour mieux gérer les ordures ménagères. Le président directeur général de Sovog a souligné que depuis la prise en main par le Premier ministre du dossier sur la gestion des ordures ménagères, des travaux d’une route carrossable ont débuté, donnant espoir que la difficulté d’accéder au site de Mindoubé sera bientôt enrayée. Les populations qui entouraient le site de la décharge ont quitté les lieux, permettant à Sovog de disposer davantage d’espace où déverser les déchets.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES