spot_imgspot_img

Tennis: Les Gabonais éliminés

L’équipe juniors de tennis du Gabon qui a pris part récemment en Egypte aux derniers Championnats d’Afrique de tennis, s’est contentée d’une place de réserviste en vue des 2èmes Championnats d’Afrique de jeunes par équipe, prévue en juin prochain en Algérie.

Faute de n’avoir pas pu arracher une qualification sur les courts de tennis d’Egypte, les Gabonais sont désormais obligés de croiser les doigts, guettant ainsi un éventuel désistement de l’une des équipes qualifiées d’office. En l’occurrence, l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Ghana, le Malawi, le Zimbabwe et l’Algérie, qui abritera la deuxième édition cette année, précisément du 11 au 16 juin prochain. En effet, l’équipe gabonaise s’est contentée de la première place concernant les pays pouvant éventuellement remplacer ceux qui seront officiellement en lice, dans la catégorie d’âge égal ou inférieur à 14 ans. Dans ce même registre, elle est secondée par les équipes marocaine et togolaise. Le Gabon a occupé la 15e place sur 29 pays, avec un total de 120 points au classement général. Un résultat révélateur du niveau très élevé de cette compétition, qui a vu l’Afrique du Sud sortir première au classement final par pays avec 1400 points au compteur. Pour ce qui est du rendement individuel, en simple Messieurs dans la catégorie des 14 ans et moins, Paterne Diangathebe a hérité de la 6e place sur 32 joueurs, après avoir marqué 80 points durant tout le tournoi. En revanche, en simples Dames (14 ans et moins) Danielle Ngo Bahoya et Eyeang Nguema Coralie se sont classées respectivement 15e et 16e sur 28 joueuses qui prenaient part à l’épreuve. Totalisant respectivement 20 et 17 points au classement final individuel. Un score largement insignifiant pour la Marocaine Zainab El Houari, qui a dominé la compétition (1ère avec 300 points). Mais, cela n’a pas découragé pour autant M. Samo, Directeur technique national (DTN) de la Fédération gabonaise de tennis (Fégaten), qui estime qu’il est désormais impérieux de régler le problème d’espaces d’entraînements. ‘’Danielle Ngo Bahoya et Coralie Eyeang Nguema qui ont respectivement 12 ans et 13 ans, ont rivalisé avec des concurrentes âgées de 14 ans. Ce qui fonde beaucoup d’espoirs pour l’avenir, vue leur prestation et au regard de leur jeune âge’’. Selon le DTN, nos jeunes ont obtenu ces résultats aux forceps, pour ne s’être pas suffisamment entrainés, la Fégaten ne disposant pas d’un terrain d’entraînements. ‘’Nous sommes obligés de louer des courts à des prix exorbitants pour mieux entraîner nos jeunes. Parfois, quand ces derniers sont occupés, nous reportons assez souvent des séances d’entraînements. Dans ces conditions, comment donc demander à un enfant d’être compétitif, quand il s’entraîne par intermittence ?’’ a-t-il déploré. A noter que les Championnats d’Afrique des Jeunes qui se sont disputés dernièrement en Egypte étaient qualificatifs aux différentes compétitions Mondiales par équipes-été 2012, à savoir : la Coupe du Monde des jeunes des 14 ans et moins ainsi qu’à la Fed Cup Junior et la Coupe Davis Junior qui auront lieu respectivement en République Tchèque au mois d’Août 2012 et en Espagne au mois de Septembre 2012.

Jean-MarieMBA NGUEMA OSSA

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES