spot_imgspot_img

Ali Bongo en manœuvres dans l’Ogooué-Maritime

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a rallié le 11 juillet 2012, l’équipe des manœuvres médico-chirurgicale actuellement en cours dans la province de l’Ogooué-Maritime.

Dans le but de toucher du doigt les réalités sur le terrain auxquelles sont confrontées les équipes qui animent la 11e édition des manœuvres médico-chirurgicales de l’Ogooué-Maritime, ainsi que les populations bénéficiaires, le président Ali Bongo Ondimba a effectué le 11 juillet dernier une visite éclair dans cette partie du pays. Il s’est rendu successivement à Gamba, Sette Cama, Omboué et Paga village avant de regagner Libreville en début de soirée.

C’est devenu une tradition respectée depuis plusieurs années, visant à apporter des soins de santé gratuits aux populations. Cette année, c’est la province marigovéenne qui a mobilisé une équipe mobile composée de 33 médecins, 61 infirmiers et 110 personnels de soutien. Cet exercice vise à apporter des soins de santé gratuits et de permettre à la majorité de la population d’avoir accès aux médicaments.

Menées par la direction générale du service de santé militaire (DGSSM) avec la participation des éléments de la marine nationale, de l’armée de l’air, de l’aviation légère, des forces terrestres et le soutien logistique de la gendarmerie nationale, cette manœuvre contribue à l’amélioration de l’état de santé des populations dans le cadre du concept «Armée-Nation», mais aussi à déterminer le profil épidémiologique de la province.

Faisant le bilan à mi-parcours de cette opération qui s’étendra sur une semaine, le médecin général inspecteur, directeur desdites manœuvres, a indiqué, selon le quotidien L’union, que, «dans le cadre de la prévention, 1 124 personnes ont été vaccinées contre le tétanos, la fièvre typhoïde et la fièvre jaune, 712 ont bénéficié de l’hygiène bucco-dentaire avec distribution des kits à dents et pâtes dentifrices. Il y a également eu la distribution de 194 moustiquaires imprégnées, 2 110 préservatifs et 12 paires de lunettes».

«Dans le cadre des consultations et des soins 1 132 patients ont été reçus en médecine générale, 210 en stomatologie avec 136 extractions dentaires, 200 en ophtalmologie, 99 en pédiatrie, 87 en gynécologie, 55 en ORL, et 15 en chirurgie dont des hernies inguinales, c’est-à-dire les hernies qui se forment au niveau de l’aine», a-t-il poursuivi.

À l’image de l’Ogooué-Maritime, d’autres provinces du Gabon ont déjà profité de ces manœuvres, une initiative de l’actuel président gabonais, alors ministre de la Défense.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES