spot_imgspot_img

Carson invité de marque à l’UA, Jean Ping jette l’éponge

Le secrétaire d’État-adjoint américain chargé des Affaires africaines, Johnnie Carson, accompagné d’une importante délégation prend part au sommet au 19e sommet de l’Union africaine (UA), qui s’est ouvert ce 15 juillet 2012 à Addis-Abeba, en Éthiopie, a annoncé le Département d’État américain.

Le 19e sommet de l’Union africain, dit rendez-vous de tous les espoirs après l’échec de janvier dernier qui s’est ouvert ce 15 juillet sous le thème de « Promouvoir le commerce intra-africain » enregistre dans son panel d’invités une délégation américaine conduite par Johnnie Carson.

Selon le département d’État américain, «Carson sera accompagné du représentant spécial pour la Somalie, l’ambassadeur James Swan, du conseiller spécial sur le Darfour, l’ambassadeur Dane Smith, et du coordonnateur américain pour la lutte contre le SIDA, l’ambassadeur Eric Goosby».

Les débats au cours de cette rencontre panafricaine qui devra s’achever le 16 juillet prochain seront focalisés sur l’élection du prochain président de la commission de l’UA, devant permettre à l’institution de sortir de son état de léthargie dans lequel il est plongé depuis que les deux candidats à la présidence de l’Union, à savoir le Gabonais Jean Ping, et le ministre sud-africain de l’Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma ne parvenaient pas à se départager.

L’hebdomadaire Jeune Afrique résume ainsi cette élection : Au premier tour, Dlamini-Zuma a emporté 27 voix contre 24 pour Ping. L’écart n’a ensuite cessé de s’élargir. Au deuxième tour, la ministre sud-africaine des Affaires intérieures a gagné deux partisans supplémentaires (29 voix contre 22), avant d’en totaliser 33 contre 18 au troisième tour. C’est alors que Jean Ping s’est désisté. Il restait à son opposante à gagner le vote de confiance. En janvier dernier, la configuration était diamétralement opposée et Ping n’était pas parvenu à emporter la majorité des deux-tiers des voix nécessaire à l’élection du président, malgré le désistement de la Sud-Africaine.

Trouver des solutions pour favoriser le renforcement de l’unité et l’intégration africaines pour la prospérité et le mieux-être des peuples du continent est maintenant l’objectif des 48 prochaines heures de cette rencontre.

Article original : https://gabonreview.com/blog/usa-afrique-carson-invite-de-marque-a-lua-mais-jean-ping-est-battu/#ixzz20ntI9Aiv

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES