spot_imgspot_img

Du matériel orthopédique pour les handicapés de Port-Gentil

Sylvia Bongo Ondimba, vient de soulager une vingtaine d’handicapés moteur de Port-Gentil. Une cérémonie de remise de matériel orthopédique a été organisée, ce lundi 16 juillet au service provincial des affaires sociales, en présence du gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, Léonard Diderot Moutsinga Kebila.

Par le biais d’un don du matériel orthopédique, la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, vient de soulager 23 personnes à mobilité réduite, résidentes port-gentillaises. Les heureux récipiendaires ont réceptionné, au service provincial des affaires sociales, 9 scooters, 6 fauteuils électriques, 7 fauteuils manuels et des paires cannes anglaises.

Au nom de Sylvia Bongo Ondimbo empêchée, Léocadie Renombo, représentant la fondation de la première dame, a précisé que les scooters sont destinés aux personnes ayant une activité professionnelle, scolaire et génératrice de revenus. Elle a indique, concernant les réparations du matériel, que la fondation a créé, à Libreville, un atelier dont la facturation des prestations est partagée entre le bénéficiaire et la structure. «Je me réjouis que les personnes à mobilité réduite de Port-Gentil sont organisées en association. C’est un avantage pour l’Ogooué-Maritime», s’est réjouit Léocadie Renombo.

Pour sa part, le gouverneur de la province de l’Ogooué-maritime, Léonard Diderot Moutsinga Kebila, a exhorté les bénéficiaires quant au bon usage de ce matériel. «Je remercie la première dame, Sylvia Bongo Ondimba, pour sa générosité d’esprit et de cœur et d’avoir pensé à la province de l’Ogooué-Maritime, précisément la ville de Port-Gentil, en offrant cet important et nécessaire équipement qui vient soulager le quotidien de nos compatriotes. Tout en espérant que les autres localités de la province bénéficieront de ce type de matériel», a-t- il souhaité.

Au nom de l’ensemble des membres, le président de l’association des personnes handicapées de l’Ogooué-Maritime s’est réjouit de ce don qui n’est pas le premier du genre. «Les personnes handicapées bénéficient depuis l’année dernière des moyens de déplacement moderne. Ce qui prouve à suffisance que nous ne sommes plus marginalisés, même si beaucoup reste encore à faire», a souligné Francis Roland Moubaghou.

Un recensement réalisé en 2010 a précédé ce don, tandis que l’année dernière s’est déroulée la première phase de distribution de ce type de matériel.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES