spot_imgspot_img

Deux communautés sollicitent les ancêtres pour la construction d’une école

– Les communautés Benga et Sekiani du département du Cap au nord de Libreville, organiseront la cérémonie dite « Saraka » dans cette localité dès mardi prochain en vue de demander la bénédiction des ancêtres pour la construction de l’école de tourisme et des métiers de l’hôtellerie, a-t-on appris auprès des patriarches de ces deux communautés.

Selon le maire du Cap Estérias, Seraphin Medico, le rituel qui sera organisé pendant une semaine consiste à « faire appel aux morts pour bénéficier des bénédictions des ancêtres ».

Cette cérémonie concerne, les patriarches, les notables et tous les initiés de haut rang des communautés Benga et Sekiani du département du Cap et des localités avoisinantes comme le Cap Santa Clara, Moka et Bolokobouet.

Selon les organisateurs, ce rituel est dangereux pour les non initiés, d’où l’appel à stopper toutes activités dans ces localités pendant cette période.

« Nous ne seront pas responsables de ce qui pourrait arriver à ceux qui seront dans la mer ou dans la forêt de ses 4 localités pendant cette période », ont averti les initiés.

Les Benga et les Sikiani sont les communautés majoritaires dans ce département de la province de l’Estuaire (ouest).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES