spot_imgspot_img

Nzouba Ndamba appelle à la protection du consommateur gabonais

Le président de l’Assemblée nationale du Gabon, Guy Nzouba Ndama a appelé lundi à Libreville, à la protection du consommateur gabonais victime de « nombreux soubresauts » depuis quatre ans.

« Il serait souhaitable d’envisager d’autres décisions plus audacieuses et visant à protéger le consommateur gabonais contre les aléas d’un marché qui connait, depuis 2008, des nombreux soubresauts », a déclaré M. Nzouba Ndama, au cours de la cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale.

Pour le présent de la première chambre du parlement, il est temps de mettre fin à l’application « sauvage et sans contrôle » des prix sur le marché gabonais. D’où son appel à « nettoyer la jungle des prix au karche » pour que cesse cette « escroquerie » que subissent les consommateurs de la part de certains commerçants « véreux ».

Le n°1 de l’Assemblée nationale a par ailleurs invité le gouvernement gabonais à s’assurer de la traçabilité des produits consommés par les gabonais afin d’éviter des intoxications alimentaires dans le pays.

La 2e session parlementaire sera consacrée en partie à l’examen du projet de loi de finances de l’année 2013.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES