spot_imgspot_img

Ali Bongo Ondimba sur les grands des chantiers en exécution dans le Moyen-Ogooué et la Ngounié

Le président Ali Bongo Ondimba a effectué, lundi, une brève visite sur les grands chantiers en cours d’exécution dans les provinces du Moyen-Ogooué (centre) et de la Ngounié (sud), afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, rapporte un communiqué de la présidence gabonaise parvenu mardi à l’AGP.

Le chef de l’Etat a pu ainsi se rendre compte de la qualité des travaux effectués sur les tronçons routiers déjà terminés dans les deux provinces, visiter les structures médicales à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, ainsi que la pépinière de palmeraies de la société OLAM, à Mouila, dans la province la Ngounié.

Après avoir visité le tronçon routier en cours d’exécution sur l’axe Mouila et Ndendé, Ali Bongo Ondimba s’est rendu sur le site de l’académie militaire de Fougamou, une nouvelle école d’officiers d’active où les travaux sont déjà réalisés à 65%.

La plupart de ces chantiers, déjà très avancés, s’exécutent dans le cadre du plan directeur national d’infrastructures visant à doter le Gabon des infrastructures nécessaires à son développement socio-économiques.

Exécutés par une entreprise espagnole qui emploie 100 ouvriers dont plus de la moitié sont des Gabonais, les travaux en cours sur le tronçon routier Mouila-Ndendé (75 km) vont coûter 70 milliards de FCFA. La route devrait être livrée en avril 2015.

Le président Ali Bongo a également visité les travaux de voirie en cours d’exécution à Ndendé, chef-lieu du département de la Dola, dans la province de la Ngounié (sud), pour un coût estimé à cinq milliards de FCFA.

Depuis 2011, les pouvoirs publics ont lancé une vaste opération visant à renforcer le réseau routier dans la province de la Ngounié, afin de connecter cette région aux autres provinces du pays, notamment l’Ogooué-Lolo et la Nyanga.

Le projet vise aussi à établir une connexion routière avec le Congo, dans le cadre de la route transafricaine (Ndendé-Mouila, Ndendé-Doussala).

Au total, 601 km de routes sont actuellement en construction ou en rénovation au Gabon pour un budget de 985 millions de dollars alors que 803 km sont en voie d’être lancés pour un budget de 1,280 milliards de dollars.

D’ici à 2016, le Gabon disposera de 3663 km de routes bitumées pouvant assurer 80% du trafic national de biens et de personnes.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES