spot_imgspot_img

L’ambitieux projet Internet de l’Aninf pour 2013

L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) a décidé de booster la révolution numérique amorcée depuis quelques années dans le pays, en décrétant 2013 «année de l’Internet au Gabon». C’est dans ce cadre que s’est tenue, le 11 septembre à Libreville, une réunion entre l’Agence, les fournisseurs d’accès Internet et les membres de la société civile.

La séance de travail a notamment permis à l’Aninf de présenter aux opérateurs sa stratégie de développement de l’économique numérique au Gabon, en présence de la société hollandaise Open TLD, spécialisée dans l’accompagnement au développement de l’Internet et choisie par l’Aninf pour accompagner ce projet.

En 2013, l’Agence espère «favoriser l’augmentation des capacités du Gabon à l’accès internet» sur la base, notamment, de l’arrivée d’un second câble (ACE) et du redéploiement du «.ga» défendu aujourd’hui par le projet DIG (Domaine Internet Gabon) puisqu’il s’agit là «de la référence du Gabon dans le monde l’internet», a expliqué Cyriaque Didier Kouma, directeur général adjoint de l’Aninf.

Président de l’ONG SOS Consommateurs, Christian Abiaghé, a souhaité que «la concurrence devienne plus forte et favorise ainsi dès la fin même de l’année Internet un accès à cette technologie qui réponde aux possibilités du consommateur». En 2010, les autorités gabonaises ont manifesté leur volonté de réduire à minima la fracture numérique dans le pays, annonçant la réduction des coûts d’accès Internet, encore trop élevés dans le pays par rapport à la sous-région, notamment.

A ce jour, la connectivité gabonaise est assurée par le câble sous-marin SAT-3 et par satellite, accessible cependant à un coût encore élevé, malgré les efforts du gouvernement. La mise en exploitation du câble ACE est prévue pour la fin de l’année 2012 et devrait permettre de multiplier par 3 la connectivité internationale du Gabon, en la faisant passer en moyenne de 1,2 à 4,9 Gbit/s.

Ces progrès dans la qualité et l’accessibilité du réseau Internet devraient constituer un levier de croissance intéressant pour le pays, qui s’est promis d’accéder à l’émergence de l’économie numérique à l’horizon 2016.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES