spot_imgspot_img

Le camp Ali Bongo Ondimba récuse la conférence nationale souveraine réclamée par l’opposition

Les partis politiques de la majorité républicaine pour l’émergence ont rejeté samedi, au cours d’un meeting à Libreville, l’idée d’une conférence nationale ‘’souveraine’’ réclamée par l’opposition, soutenant ainsi le chef de file de cette coalition politique, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs chef de l’Etat.

‘’Promoteurs de l’ethnisme, du tribalisme et les incitateurs à la violence’’, a lancé le président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), membre de cette famille politique, rejetant l’idée de la conférence nationale exigée par l’opposition.

Le prélat a affirmé que les leaders de l’opposition lors des émeutes du 15 août dernier à Cocotier (un quartier du 2ème arrondissement de Libreville) avaient brillé par une peur bleu.

‘’Pendant que les jeunes manifestaient les rues, les leaders de l’opposition se cachaient dans les herbes de Cocotier où dans les eaux de la rivière Arambo’’, a-t-il ironisé devant la foule venue assister à ce grand meeting.

A l’appel du secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN) dissous, André Mba, à la tenue d’un meeting au quartier Cocotier le 15 août dernier, une manifestation non autorisée avait finalement tourné à l’émeute entre les manifestants de les forces de l’ordre.

Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et locomotive de la coalition, Faustin Bokoubi a réaffirme le soutien du parti au discours désormais mémorable du président de son parti, Ali Bongo Ondimba devant les députés et les sénateurs réunis en congrès mercredi dernier. ‘’Vingt-deux ans après la tenue de la conférence Nationale, après tous les constats que nous avons pu faire et les échecs que nous avons essuyés, devons-nous organiser une Conférence Nationale dite souveraine, dont le but affirmé n’a d’autre objet que de perpétrer un véritable coup d’état constitutionnel, ouvrant ainsi la voie à la tenue de petits arrangements entre amis ?’’, s’était interrogé le président gabonais devant le Parlement

‘’Je refuse cette conception tropicale de la gestion des affaires publiques ! C’est pourquoi, à notre sens, la demande d’une telle rencontre masque mal l’indigence d’une opposition en manque de projet et qui a été battue à chaque échéance électorale. Elle cherche aujourd’hui à s’exonérer des lois de la République pour tenter d’exister et d’accéder au pouvoir par effraction’’, a soutenu Ali Bongo Ondimba.

Selon lui, ces mêmes personnes veulent une conférence nationale non pas dans l’intérêt du Gabon et des gabonais, mais dans le seul but d’assouvir leur appétit de pouvoir et de positions.

‘’Mais je ne dialoguerai pas avec des personnes qui ne respectent ni les institutions de leur propre pays, ni ceux qui les incarnent, encore moins les Lois de la République’’, a fustigé le chef de l’Etat.

Ce meeting le premier tenu par l’ensemble des partis politiques de la majorité républicaine a réuni plusieurs centaines de militants et sympathisants acquis au refus de la conférence nationale souveraine.

L’ensemble des hiérarques du PDG, du Cercle des libéraux réformateurs (CLR), du RPG), du Parti gabonais du centre indépendant (PGCI), de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) et des nombreuses associations ont pris par ce grand rendez-vous politique.

Les femmes du parti au pouvoir sous la houlette, de la diva de la musique gabonaise, Patience Dabany, par ailleurs membre de l’Union des femmes du parti démocratique gabonais (UFPDG) a salué : ‘’ l’œuvre sans cesse des femmes pour la bonne marche du PDG vers la vision émergente du président de la République’’.

Dans le même temps, l’opposition désormais rassemblée au sein de l’Union des forces du changement (UFC) a tenu une réunion parallèle à la chambre de commerce de Libreville au cours de laquelle elle a maintenu son exigence de convoquer une conférence nationale souveraine.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES