spot_imgspot_img

Le Gabon fait chuter le C.A de Precious Woods

Spécialisé dans l’exploitation de bois tropicaux, le groupe Precious Woods vient encore d’enregistrer une perte nette au 1er semestre 2012, malgré les efforts d’économie consentis pour venir à bout de l’essoufflement qu’il traine ces dernières années.

Selon un communiqué du groupe publié ce 19 septembre 2012, «Precious Woods a dégagé une perte nette de 7,9 mio USD au 1er semestre 2012, contre une perte de 13,2 mio USD un an plus tôt. Le résultat d’exploitation Ebit consiste en une perte de 5,7 (7,4) millions USD et le résultat Ebitida en une perte de 1,8 (2,1) millions USD».

«La réduction de la participation dans la centrale biomasse BK Energia a permis des économies de 3,2 millions USD et a contribué à une amélioration des résultats», selon l’entreprise. «Dans l’ensemble toutefois, l’évolution a été décevante au 1er semestre et les objectifs fixés n’ont pas été atteints. Les faits et les chiffres constituent un coup dur inattendu pour le conseil d’administration, la direction et les collaborateurs», a déclaré le président du conseil d’administration Ernst Brugger, cité dans le communiqué.

Afin de retrouver une stabilité financière et d’envisager l’avenir avec confiance, l’entreprise a décidé de prendre diverses mesures qui doivent rapidement permettre d’améliorer les activités opérationnelles et garantir la liquidité à long terme. Notamment le retrait de sa cotation à la Bourse suisse. «Precious Woods va prendre des mesures rigoureuses d’économie dans tous les domaines. La décision de se retirer de la cotation en Bourse suisse constitue aussi une contribution aux efforts de réduction des coûts. À l’avenir, l’action sera traitée sur la plate-forme OTC de la Banque cantonale de Zurich. Par ailleurs, direction et conseil d’administration seront réduits. Joachim Kaufmann, CEO des activités au Gabon, quitte l’entreprise avec effet immédiat. Comme annoncé, les administrateurs Rudolf Wehrli, Marga Gyger et Markus Breitenmoser quittent le conseil, qui est ramené de six à trois membres», précise le communiqué.

Concernant le Gabon, «les difficultés de logistiques et des interruptions de production ont pesé sur le chiffre d’affaires. L’environnement économique difficile en Europe a pesé sur le chiffre d’affaires et les marges. Le total des recettes a atteint 24,2 (36,7) millions USD», précise le communiqué.

«Un fermeture d’installation, une grève dans le port d’Owendo et des problèmes de sécurité avec des wagons de chemin de fer ont pesé sur le résultats. La mise en place d’une nouvelle ligne de sciage à Bambidie a pris plusieurs mois de retard. Le chiffre d’affaires a baissé de 43% à 11,1 millions USD et l’Ebitida a baissé de 4,8 millions à -0,4 millions USD», précise le même communiqué.

Pour garantir et améliorer sa viabilité, l’entreprise vise une coopération avec un partenaire fort au Brésil. Simultanément, elle examine la possibilité de récolter de nouveaux fonds auprès d’investisseurs intéressés. La vente de la participation minoritaire dans Precious Woods Central America est aussi à

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES