spot_imgspot_img

Environ 90.000 touristes en 2009, selon la direction générale du tourisme

Le directeur général de l’hôtellerie et du contrôle des hôtels, Louis Barrys Ogoula Olingo a déclaré jeudi, à l’occasion de la célébration de journée mondiale du tourisme, que le Gabon a enregistré le chiffre de 90.000 touristes en 2009.

‘’Le tourisme au Gabon se porte très bien. Il y a des avancées significatives par rapport aux résultats escomptés. En 2009, près de 90 000 touristes ont été répertoriés pour 218 milliards de FCFA engrangés’’, a annoncé M. Ogoula Olingo.

Selon lui, cette performance classe désormais le tourisme parmi les secteurs les plus importants de l’économie du pays tel que la filière bois.

Pour M. Ogoula Olingo, cette embellie est due au développement harmonieux de la filière marquée par l’amélioration des structures d’accueils (hôtels, restaurants, routes et moyens de transports).

Il a cependant reconnu que beaucoup des pesanteurs entravent encore ce secteur porteur.

‘’Il faut le reconnaitre, le coût du circuit que nous offrons est encore très élevé, ainsi que le coût du transport aérien’’, a reconnu le directeur général de l’hôtellerie et du contrôle des hôtels, ajoutant que le gouvernement s’attèle à résoudre cette épineuse situation.

Par ailleurs, il a exhorté les gabonais à s’approprier le concept du tourisme.

Le Gabon dispose de nombreux atouts touristiques. Au coeur du Bassin du Congo, 2ème poumon de la planète, le pays possède une faune et une flore parmi les plus diversifiées au monde. On y trouve de nombreuses espèces animales : chimpanzés, gorilles, crocodiles, éléphants, hippopotames, baleines à bosse, dauphins ou encore tortues… De même, les végétaux présents au Gabon sont multiples. On dénombre par exemple, plus de 400 espèces d’arbres différentes.

Les trois centres urbains principaux, Libreville, Port-Gentil, et Franceville, regroupent la plus large partie de la clientèle européenne, avec une proportion de l’ordre de 70%, la part de la clientèle française étant dominante.

La clientèle de tourisme provient de 2 sources essentielles : une demande provenant de l’étranger, essentiellement d’Europe pour des séjours de découverte, pêche, et surtout d’affaires… et des séjours longue durée (de 1 à 3 semaines). Une autre demande de résidents.

Il s’agit de courts séjours (2 à 3 nuitées au maximum soit des week-ends prolongés en général) avec une répétitivité prononcée dans l’année.

Toutefois, le Gabon refuse le tourisme de masse, destructeur de l’environnement et des cultures locales. Il souhaite au contraire développer un tourisme de qualité, dans le respect de la nature et des hommes, dans la préservation de la biodiversité et de la culture des populations locales, ce qui apporte une valeur ajoutée au développement économique et social du pays.

D’importants projets sont actuellement développés, notamment la privatisation, la rénovation ou la construction d’hôtels comme le complexe ultramoderne Okoumé Palace. Les 13 Parcs Nationaux créés en août 2002 par feu le président Omar Bongo Ondimba permettent en outre de multiplier les produits touristiques et constituent une offre plus diversifiée.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES