spot_imgspot_img

Réflexion sur la stratégie nationale de l’habitat

A l’issue d’un atelier de diagnostic du secteur de l’habitat au Gabon, tenu à Libreville du 1er au 3 octobre dernier, une série de conclusions et de recommandations a été faite et tient dorénavant lieu de stratégie nationale en la matière.

L’atelier, placée sur le patronage du ministre de tutelle, Magloire Ngambia, a permis aux experts de réfléchir sur la stratégie nationale de l’habitat. Les experts ont donc étudié les voies et moyens pouvant conduire à une réelle stratégie favorisant l’émergence de ce secteur et la possibilité d’offrir à chaque citoyen un toit décent ou une parcelle sur laquelle construire sa maison à moindre coût.

Trois commissions ont ainsi été mises en place. La première consacrée au «foncier», l’autre portant sur le «développement urbain», le dernier axé sur le «logement».

La commission axée sur le foncier s’est appesantie sur l’exigence de sensibiliser la population, de vulgariser les outils juridiques du secteur de l’habitat et de délimiter les compétences des chefs de quartiers en matière de procédure foncière. De même, elle a donné l’opportunité aux experts d’établir la limite entre le terrain rural et le terrain urbain. A ce sujet, l’objectif était de mettre en place une approche séquentielle du traitement administratif des dossiers de cession.

La commission du développement urbain a quant à elle examiné la nécessité d’étendre l’élaboration des Schémas directeurs d’aménagement urbain (SDAU) à l’ensemble du pays, dans le but de doter les villes gabonaises d’un plan de développement urbain moderne et cohérent.

La dernière commission, consacrée au logement, a recommandé l’approfondissement de la réflexion sur le financement de l’habitat au Gabon. Les constructions anarchiques n’ont pas été oubliées lors de ces travaux.

Entre autres recommandations, on note l’utilisation des matériaux locaux dans la construction des maisons. Ce qui devrait conduire à la baisse des coûts de construction. Mais pour l’essentiel, les conclusions et recommandations seront intégrées dans le cahier de charges du gouvernement pour donner plus de visibilité à l’action à mener dans ce secteur au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES