spot_imgspot_img

Un ancien baron de l’UPG interdit de parler au nom de ce parti

David Mbadinga, leader de l’une des tendances de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition ) de l’opposant historique Pierre Mamboundou décédé il y a un an, a été interdit de parler au nom de ce parti au cours d’une déclaration faite lundi à Libreville par le porte parole de ce parti, Ngodjou Bissiélou.

« Le conseil du secrétariat exécutif interdit formellement (…) à Monsieur David Mbadinga de parler au nom de l’Union du peuple gabonais. Toute autre attitude, exposera l’intéressé à des poursuites judiciaires », indique la déclaration.

Selon M. Ngodjou Bissiélou, cette interdiction fait suite à des déclarations dans les médias et des « attaques sournoises ostensibles » commises par M. Mbadinga ancien secrétaire exécutif adjoint de l’UPG ,qui avait pris du recul vis-à-vis de ce parti après les élections présidentielles de 2005, qui avaient vu Pierre Mamboundou occuper la 2eme place derrière Ali Bongo Ondimba.

Toutefois la déclaration invite M. Mbadinga à emprunter « les voies normales » au cas il serait animé par le souci de réintégrer l’UPG dans le but d’harmoniser les positions des différentes tendances nées de la disparition de Pierre Mamboundou.

M. Mbadinga, qui revendique la tête de ce parti après la mort de Pierre Mambadoundou, anime une tendance qui conteste le conseil exécutif de l’UPG, actuel organe décisionnel de ce parti d’opposition.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES