spot_imgspot_img

Vers une amélioration du climat des affaires en Afrique centrale

Le séminaire piloté par la Banque africaine de développement (BAD) s’est achevé jeudi à Libreville, avec l’élaboration d’une feuille de route en vue d’améliorer l’environnement des affaires dans les 10 pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

Les experts venus de ces pays se sont engagés au terme des assises de la capitale gabonaise à respecter ladite boussole et de la restituer à leurs pays respectifs.

Selon la directrice du département région centre, de la BAD, Marlène Kanga, le séminaire de restitution de l’étude menée par son institution bancaire a permis à d’enregistrer un potentiel énorme dont regorge les pays de cet espace économique.

‘’L’Afrique centrale est l’une des régions du continent la mieux dotée en ressources naturelles, notamment pétrolières , minérales, minières , hydrauliques , forestières et agricoles. Cependant il y a encore quelques écueils à surmonter’’, a-t-elle nuancé.

Mme Kanga a relevé le déficit de dialogue entre le secteur privé et le secteur public, l’accès au capital constituant un handicap pour le développement des affaires.

‘’Cette première étape franchi, permettra d’instaurer le dialogue et améliorer la croissance dans la sous région en vue de la diversification de l’économie’’, a expliqué l’expert de la BAD.

Ce séminaire de Libreville a enregistré la participation des experts d’autres entités économiques régionales africaines, notamment ceux de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES