spot_imgspot_img

Le Gabon pour évaluer le niveau de corruption au Lesotho

Le Gabon a été désigné par les Nations unies pour être le premier examinateur de Lesotho pour apprécier son niveau de corruption et de crimes économiques, a appris le correspondant de Gabonews à Paris, auprès du président de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLEI), Vincent Lebondo Le-Mali.
Cette mission rentre dans le cadre de la convention de Mérida (Mexique) signée en décembre 2012 par 140 pays et ratifiée par 164 pays y compris la France et l’ Union européenne.
Le Botswana a été aussi désigné par les Nations unies pour appuyer le Gabon dans ce pays qui fait partie des pays pauvres mais dont le PNB a pratiquement doublé depuis 2008.
«Le pays qui doit examiner le Gabon n’est pas encore connu. Nous attendons, certainement il sera connu l’année prochaine», nous a confié M. Lebondo Le-Mali invité à Paris par le Service centrale de la prévention contre la corruption en France.
On rappelle que la convention de Mérida vise à renforcer l’efficacité de la lutte contre la corruption, à promouvoir une bonne gestion des affaires publiques et à encourager la coopération internationale et l’assistance technique dans ce domaine.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES