spot_imgspot_img

Gabon : Le futur CND, un collège de sages de la politique ?

Des sources autorisées rapportent que le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba et ses collaborateurs immédiats voudraient procéder à reconfiguration du Conseil National de la Démocratie (CND) qui devrait être mis en place dans un avenir proche, certainement pour lui donner un rôle plus utile à la jeune démocratie gabonaise.

Sous Omar BONGO, le CND fut transparent, voire absent de la scène politico-administrative du pays au point qu’on retient ainsi uniquement de cette institution issue des accords de Paris que les noms de ses illustres présidents ; notamment, Jules Aristide Ogouliguende, Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU et Pierre Claver NZENG EBONE; mais, rien de bien significatif comme apport dans l’évolution de notre jeune démocratie.

En conséquence de quoi les collaborateurs du chef de l’Etat sont rentrés à sa demande dans une profonde réflexion visant à donner au CND un rôle utile à la marche de la démocratie gabonaise ; ce d’autant que la politique de l’émergence, dont les premiers succès sont engrangés à l’instar du taux de croissance de 7,5%, devrait tout de même intégrer les pesanteurs de démocratie pluraliste et de bonne gouvernance politique, au nom de la real politique et model de démocratie libérale qu’ambitionne d’être le Gabon.

Il est certes théâtral que des ONG et associations diverses se mobilisent actuellement pour s’inscrire à la conférence Nationale Souveraine (CNS) quant on sait par l’histoire qu’une conférence nationale doit être convoquée par le chef de l’Etat ; néanmoins, ces associations apolitiques, en agissant ainsi dans l’illégalité parce qu’en dehors de leur raison sociale, relaient en réalité les partis politiques de l’opposition et l’ex UN qui meurent d’envie de strapontins politiques négociables à l’occasion d’une conférence nationale.

Selon la doctrine politiste, l’idée d’une conférence nationale souveraine dénuée de l’objectif de l’ « instauration d’un nouvel ordre politique »-Richard Banégas , « la démocratie à pas de caméléon », Karthala, 2003- devrait en effet être rejeté car l’ordre politique gabonais actuel est la démocratie et tout le peuple gabonais ne tient pas à le changer.

Mais en considération de la demande de concertation politique, le chef de l’Etat et ses collaborateurs intégreraient ainsi dans le projet de reconfiguration du CND « le rituel social de la palabre »-Richard Banégas précité-

Toutefois, le CND reconfiguré ne concernerait que la palabre politique organisée en dehors du cadre parlementaire ; comparativement au CNC (Conseil National de la Communication) qui règle la palabre des médias et au CES (Conseil Economique et Social) qui est un cadre de discussion des palabres de la société civile-ONG, associations apolitiques et syndicats- .

Cependant le débat politique étant déjà prévue dans l’institution permanente qu’est le parlement; le CND incarnerait donc une autre tribune du débat politique. Dans ce cadre il serait difficilement une institution permanente comme le parlement, cela ferait double emploi et couterait beaucoup au budget de l’Etat rien que pour les questions de politique.

Le CND reconfigurée pourrait donc être une institution non permanente à l’instar des anciennes commissions électorales indépendantes et du conseil des ministres ; il aurait donc ou fonctionnerait par réunion convoqué périodiquement comme c’est le cas du conseil des ministres qui se tient au moins une fois par mois ; il est ainsi envisagée des convocations bimensuelles, trimestrielles, voire semestrielle du CND.

Ses membres pourraient être désignés pour un court mandat de deux ans renouvelable, compte tenu des prévisibles changements de rapports de force politique à l’issue des scrutins. Mais il pourrait exister un secrétariat permanent du CND, à l’instar du secrétariat général du conseil des ministres.

Le CND reconfiguré pourrait ainsi être une institution consultative qui émettrait ses avis et recommandations dans le cadre du règlement des disfonctionnements des formations politiques à l’instar des scissions récurrentes ; sa saisine interviendrait après épuisement de la saisine des instances du parti et préalablement à la saisine du ministre de l’intérieur et du conseil d’Etat.

Le CND reconfiguré pourrait aussi émettre des avis et recommandations sur l’amélioration du système électoral, la protection des opinions et idées politiques, la promotion des regroupements de partis politiques selon les idéologies politiques classiques libérale ou socialiste et la promotion d’un comportement républicain des partis politiques.

Enfin on suppute ainsi que le CND deviendrait un collège de sages de la politique gabonaise tant de la majorité que de l’opposition ; il réglerait ainsi les palabres au sein et entre partis politique sur la base de leurs longues expériences du leadership politique et de la politique tout court.

Au vu de ce rôle politique important, le chef de l’Etat et les présidents du sénat et celui de l’Assemblée Nationale devraient y siéger ; et s’y ajouteraient, deux représentants des partis de la majorité, deux représentants des partis de l’opposition parlementaire et deux représentants des partis de l’opposition non parlementaire.

Le président et le bureau du CND pourrait être désigné selon le nombre d’élus sénateurs, députés, conseillers municipaux et conseillers départementaux, ce qui mettrait en pole position des formations politiques comme le PDG, le RPG, le PSD, l’UPNR, le CLR, l’ADHERE, l’UPG, le groupe Tchango , le PDS – etc., pour briguer la présidence et le bureau du CND.

L’autre critère de désignation des personnalités et représentants de partis politiques au collège composant le CND , serait donc l’expérience ou la longévité politique des leaders et de formations politiques historiques, ce qui indexerait les membres fondateurs du PDG (CHAMBRIER etc.) et des personnalités comme MBA ABESSOLE (RNB et RPG ; MAGANGA MOUSSAVOU-PSD- ; MBOU YEMBIT-FAR- ; OGOULIGUENDE-CDJ- ; MOUIY NZAMBA-PGP- ; MOUANG MBADINGUE etc.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES