spot_imgspot_img

Argent du Covid-19 : Grève en perspective chez les personnels de santé

Le secrétaire général du ministère de la Santé aurait décidé de fixer les modalités d’obtention de l’indemnité Covid dédiée aux personnels de santé et promise par Ali Bongo à tous. Les personnels des structures sanitaires périphériques serraient discriminés et le Syndicat national des personnels de santé et assimilés (Synapsa) s’en insurge. Il entend déposer un préavis de grève qui pourrait être suivi d’une grève.

«Tous les personnels de santé ne seront pas bénéficiaires de l’indemnité Covid-19», a informé le 23 juin, le président du Syndicat national des personnels de santé et assimilés (Synapsa). Selon Lionel Gustave Boukoumi Kassa, «le secrétaire général du ministère de la Santé a pris la décision de disqualifier» certains personnels de santé alors que l’indemnité Covid-19 promise par Ali Bongo, croit-il savoir, est dédiée à tous.

«Dans l’allocution prononcée par le chef de l’exécutif, il disait qu’il accordait une indemnité Covid-19 aux personnels de Santé et non à certaines personnes ou à certains personnels qui seraient au front», a-t-il dit. Estimant qu’il y a désormais lieux de se demander qui est au front et qui ne l’est pas, Lionel Gustave Boukoumi Kassa considère cependant que «tout le monde dans les structures sanitaires du Gabon a travaillé». C’est pourquoi, a-t-il indiqué, le gouvernement avait octroyé des bus pour le transport de ces personnels.

«Aujourd’hui nous constatons pour le déplorer que les autorités sanitaires de notre pays sont déjà au-dessus du président de la République qui lui prend des décisions courageuses», a exprimé le président du Synapsa indiquant le syndicat produira un préavis de grève qui sera déposé sur la table du gouvernement.

«Si seulement tous les personnels de santé ne rentrent pas en possession de cette indemnité, nous allons entrer dans une grève cataclysmique parce qu’il faudra tout fermer et montrer aux autorités sanitaires qu’ils sont en train de ramer à contre-courant», a-t-il prévenu.

Le 21 mai dernier, le président Ali Bongo, encourageant les soldats de premières lignes dans le combat contre la Covid-19 avait indiqué : «Ils méritent tous notre reconnaissance. Nous leur devons gratitude et respect. C’est pourquoi une attention toute particulière doit leur être portée, notamment en cette période de crise sanitaire aigüe. C’est dans ce sens que j’ai décidé que dans les prochains jours, nos personnels de santé verront leurs conditions de travail s’améliorer de manière significative. J’annonce ainsi, la mise en place d’une indemnité Covid-19».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES