spot_imgspot_img

Obsèques : la République rend hommage à Issoze Ngondet

Une matinée plutôt sombre pour la République qui a rendu un dernier hommage à l’ancien Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, décédé le 11 juin dernier.

Les institutions constitutionnelles, le corps diplomatique, le gouvernement, les partis politiques se sont inclinés hier devant la dépouille du natif de Makokou. Un véritable ballet républicain auquel ont assisté veuve, enfants, parents, amis et connaissances de ce « grand commis » de l’État. Lequel a été élevé, à titre posthume, par le Grand chancelier des Ordres nationaux, au rang de Grand officier de l’Ordre national du mérite gabonais.

Au nombre des institutions représentées, l’Assemblée nationale à laquelle il appartenait en tant que député du 1er siège de la commune de Makokou. Ses collègues, conduits par leur président Faustin Boukoubi, n’ont pas eu assez de mots pour décrire la consternation qui les habite, et vanter les valeurs qu’incarnait l’illustre disparu.

En signant le livre de condoléances, le président de l’Assemblée nationale a écrit qu’il garde de son ancien collègue le souvenir d’un  »député adulé par vos populations, apprécié de vos collègues qui restent pantois devant votre départ prématuré. Notre pays pleure un de ses fils les plus valeureux entièrement impliqué dans son rayonnement ». C’est en reconnaissance de ce mérite que feu Emmanuel Issoze Ngondet a été décoré de la médaille d’or de l’Assemblée nationale.

Pour sa part, le gouvernement n’a pas dérogé à la règle à l’endroit de cet ancien Premier ministre. Au nom de son équipe, son successeur Julien Nkoghe Bekale a prononcé une oraison funèbre retraçant le parcours et les qualités de l’homme.

Martina ADA METOULE

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES