spot_imgspot_img

Gaspard Obiang : «Je veux faire retirer l’alinéa sur l’homosexualité»

Le pasteur Gaspard Obiang a introduit il y a quelques jours une requête auprès de la Cour constitutionnelle contre loi dépénalisant l’homosexualité, adoptée les 23 et 29 juin par les deux chambres du Parlement. Le Guide de l’église Les Torrents soutient que sa démarche est de faire retirer l’alinéa ayant autorisé une pratique contre-nature.

Le pasteur Gaspar Obiang s’oppose à la promulgation de la loi dépénalisant l’homosexualité, adoptée les 23 et 29 juin par les deux chambres du Parlement. Le leader de l’Eglise Les Torrents a saisi il y a quelques jours la Cour constitutionnelle pour attaquer cette loi.

Joint par Gabonreview, le pasteur a expliqué le sens de sa démarche. «Je veux faire retirer l’alinéa 5 de l’article 476 du Code pénal dépénalisant l’homosexualité au Gabon», a-t-il déclaré. Sa démarche, a poursuivi Gaspard Obiang, «est motivée par les dispositions de l’article 36 nouveaux, de la loi organique du 26 septembre 1991. Cette loi «dispose que la saisine de la Cour constitutionnelle peut se faire par toute personne physique ou morale lésée par la loi ou l’ordonnance attaquée».

Alors qu’il s’apprêtait à se rendre à la Cour constitutionnelle, le 8 juillet, pour son audition sur sa requête, le leader religieux a été informé par le greffe de la haute juridiction du report de l’audition une date ultérieure. En dépit de ce renvoi, Gaspard Obiang «dit être motivé et déterminé à faire annuler cet alinéa qui autorise des pratiques contre-nature».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES