spot_imgspot_img

Gabon : Léon Bonda Balonzi va auditer l’ANUTTC et l’ARTF

Le ministre des Transports, de l’Équipement, des Infrastructures et de l’Habitat, Léon Bonda Balonzi, veut comprendre le fonctionnement et la gestion de l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) et de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF).

Le ministère des Transports, de l’Équipement, des Infrastructures et de l’Habitat vient de lancer un avis d’appel à manifestation d’intérêt international pour l’audit organisationnel, fonctionnel, comptable et financier de l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) et de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF). Dans cette perspective, une liste restreinte de cabinets est ouverte jusqu’au 21 août prochain.

Selon le secrétaire général du ministère des Transports, Jean Felix N’Neme Mve, s’agissant de l’ANUTTC, créée par décret 1500/PR/MHUEDD du 29 décembre 2011, cette opération s’inscrit dans la perspective de la restructuration de cet établissement publique à caractère industriel et commercial, chargé de l’aménagement des espaces constructibles et de délivrance des titres fonciers établis par les administrations compétentes dans le cadre d’un guichet unique. Il s’agira pour le cabinet adjudicataire d’accompagner le gouvernement dans l’examen approfondi des états financiers de chaque exercice budgétaire clos et des procédures internes de l’Agence, sur l’organisation et le fonctionnement, assorti de recommandations idoines.

La même approche est recommandée pour l’Autorité de régulation des transports ferroviaires, notamment dans le cadre de la gestion, du contrôle et de la supervision du programme de réhabilitation du chemin de fer Transgabonais, dénommé Plan de remise à niveau (PRN). L’objectif visé par ce vaste programme, selon le secrétaire général du ministère, est de remplacer les traverses en bois par des traverses bi-bloc sur 647 km de voies ferrées, le traitement complet des 83 zones identifiées comme instables, la réhabilitation et la construction des gares, sans oublier l’amélioration continue des conditions de travail des agents de l’ARTF.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES