Depuis bientôt une semaine, les habitants du quartier Alénakiri, dans la commune d’Owendo, sont privés d’eau potable. Selon les habitants, malgré la construction de deux châteaux d’eau, la pénurie d’eau potable est récurrente dans cette partie de la ville.

Le quartier Alénakiri, uns des quartiers populaires de la commune d’Owendo, est paralysé depuis le début de la semaine par une coupure d’eau potable. Malgré la construction de deux châteaux d’eau, les coupures d’eau potables persistent et continuent de perturber la vie quotidienne des habitants du quartier.

Selon les habitants du quartier, l’absence de l’eau potable est un problème récurrent qui les a récemment conduit à rencontrer les responsables de la Société d’eau et d’énergie du Gabon (SEEG) pour trouver des solutions à ce problème.

Pour s’approvisionner en eau potable, ils doivent veiller pour attendre l’eau qui arrive souvent aux alentours de minuit avant de disparaître autour de 3 heures du matin.

Les plus courageux se munissent de récipients et partent s’approvisionner soit au lycée Technique soit à la cité Sétrag, à peu près 4 kilomètres à parcourir dans les deux sens. Ces coupures quotidiennes d’eau potable causent de nombreux désagréments et rendent les conditions de vie peu supportables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here