Gabon: Le mois de Ramadan affecté par la flambée des prix à Libreville

La flambée des prix de produits de première nécessité affecte le début du mois du jeûne qui commence pour les musulmans du Gabon, le prix des oeufs, de la viande de l’huile et de légume gardent le même cap que celui déjà dénoncé par les ONG des consommateurs à Libreville.
En ce début de Ramadan, la flambée des prix des denrées alimentaires pèse considérablement sur les budgets des familles, qui en cette période, modifient leurs habitudes alimentaires.

Ce faible pouvoir d’achat inquiète les musulmans, même si le pays a connue cette augmentation depuis le mois mai.

« C’est devenu très compliqué. Voyez-vous, les produits qui sont nécessaires pour couper le carême le soir, comme lait, les œufs, les fruits coûtent chers», affirme Ousmane Telo, un ressortissant malien.

Dans la capitale, le prix de l’œuf est passé de 100 à 125 FCFA, le kg de viande à subit une envolée passant de 1200 francs CFA à 2000 francs CFA.

Pourtant en avril dernier, le gouvernement avait adopté un ensemble de mesures fiscales et budgétaires « exceptionnelles » pour permettre aux commerçants de maintenir les prix abordables au bénéfice des ménages gabonais. Mais sur le terrain l’application de ces mesures tarde encore à se concrétiser.

En outre, le mois de Ramadan coïncide avec la rentrée scolaire, fixée au 6 octobre prochain, qui est aussi une préoccupation financièrement pour les ménages dans le pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....