spot_imgspot_img

Gabon : Angélique Ngoma met le cap sur la formation de ses agents

Fraîchement portée à la tête de ce département ministériel, Angélique Ngoma a réuni à Libreville les cadres provinciaux des Affaires sociales et les responsables des établissements placés sous tutelle pour un séminaire de renforcement des capacités de gestion financière, administrative et pédagogique. Cet atelier de trois jours vise à renforcer l’efficacité et la gestion des services provinciaux du ministère et des établissements rattachés et à améliorer la visibilité de la tutelle sur le fonctionnement de ces services et structures sous tutelle. La ministre des Affaires sociales, de la Solidarité, de la Famille, chargée de la Promotion de la femme, de la Protection de la veuve et de l’orphelin et de la Lutte contre le Sida, Angélique Ngoma, a ouvert le 21 octobre à Libreville un séminaire de renforcement des capacités de gestion administrative, financière et pédagogique à l’intention des cadres de son département et des responsables des établissements sous tutelle.

Cet atelier de trois jours se déroule au centre de formation Basile Ondimba de Libreville et axé sur les nouvelles nomenclatures budgétaires réuni les chefs de services provinciaux de la Famille, les responsables de halte garderies et les membres de la Commission nationale de la Famille et de la Promotion de la femme.

«Les modules qui vont vous être soumis découlent des besoins de formation exprimés par la population cible que vous êtes. Nous espérons que l’application de toutes les indications tout au long de ces journées de formation sera effective afin que les services qui sont sur votre responsabilité puissent être plus efficaces et dynamiques», a expliqué la ministre des Affaires sociales.

Madame Ngoma a précisé que «la formation vise également une appropriation de certains outils de gestion, telle que la gestion administrative, afin de rendre uniforme dans leurs structures toutes les données de nos services (…) cela facilitera leur exploitation par les services centraux», a ajouté la ministre.

«La gestion des informations a également pour objet, au regard de cette crise scolaire, une remise à niveau des acquis pédagogiques pour nos éducatrices pré scolaires», a poursuivi Angélique Ngoma.

Les trois modules de gestion financière, administrative et pédagogique devraient permettre aux cadres du département et aux responsables des structures rattachées de mieux gérer les budgets alloués à leurs fonctionnement, d’améliorer les capacités de mise en œuvre et de suivi des programmes initiés par la tutelle ainsi que de faciliter le fonctionnement des services provinciaux et la circulation des informations.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES