spot_imgspot_img

Reprise des cours lundi au Gabon après plus de 3 mois de grève

Les cours reprennent lundi prochain dans tous les établissements scolaires primaires et secondaires du Gabon suite à la levée du mot d’ordre de la grève déclenchée le jour de la rentrée scolaire, le 6 octobre dernier, par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), une coalition regroupant neuf syndicats enseignants, a appris APA.

Dans une déclaration, vendredi soir à la télévision nationale, le porte-parole de la CONASYSED, Robert Mbeang Essono, a invité les enseignants membres du syndicat à reprendre les cours dès lundi prochain dans les établissements primaires et secondaires, afin d’éviter une année blanche à nos enfants.

La grève a été levée à l’issue de la rencontre ayant regroupé, jeudi à Libreville, le bureau de la CONASYSED et le gouvernement.

Dans une déclaration à la télévision nationale dans la nuit de jeudi à vendredi, le porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’Obiang, a annoncé que le gouvernement accédait aux revendications des grévistes, dont celle concernant la paiement d’une prime d’incitation à la carrière enseignante à l’origine de l’enlisement du mouvement de grève.

Suspendu pour trois semaines le 19 novembre, à l’issue de la rencontre entre le président Omar Bongo Ondimba et le bureau de la CONASYSED, la grève avait repris le 12 décembre dernier.

La CONASYSED avait évoqué l’échec de ses négociations avec le gouvernement qui estimait que l’introduction d’une prime d’incitation à la fonction enseignante ne cadrait pas avec les textes en vigueur.

Le gouvernement avait préconisé l’introduction d’une prime d’éloignement. Le fait que cette prime existe déjà, avait conduit les enseignants à radicaliser leur mouvement de grève, le plus long qu’ait connu le secteur de l’éducation au Gabon depuis 1990.

Dans sa déclaration, Ndemezo’Obiang a toutefois précisé que la prime d’incitation à la carrière enseignante, bien que mensuelle, sera versée en une seule tranche, avec les salaires du mois de mai, et modulée en fonction des catégories.

La prime sera de 100.000 FCFA pour les enseignants de la catégorie A, 80.000 FCFA pour ceux de la catégorie B et 50 000 FCFA pour les enseignants de catégorie C, a-t-il indiqué.

En plus de cette prime, la grève a permis à la CONASYSED d’engranger des acquis importants dont la régularisation de toutes les situations administratives (avancement automatique, reclassement) de ses adhérents, le relèvement de la prime de transport de l’ensemble des agents de l’Etat de 17 000 à 35.000 FCFA, de l’allocation de rentrée scolaire de 25.000 à 62.500 FCFA par enfant ainsi que le paiement des rappels sur salaire dus aux enseignants.

En décembre dernier, le gouvernement a débloqué plus de 5 milliards de FCFA pour payer les rappels de solde et de reclassement après stage des enseignants.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES