spot_imgspot_img

L'opposition gabonaise commence à donner de la voix

Profitant de la maladie du président Omar Bongo, actuellement hospitalisé en Espagne et que la rumeur dit dans un état grave, le groupuscule d’opposition intitulé « Bongo doit partir » (BDP), qui réclame sa démission, avait lancé un mot d’ordre de manifestation le 23 mai à Libreville. Celle-ci a rapidement tourné court, les membres du mouvement ayant été accueillis par un important dispositif policier. Le BDP est très actif sur Internet, à défaut de pouvoir l’être sur le terrain, constate le quotidien de Kinshasa.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES