spot_imgspot_img

Gabon : 5 nouveaux accords avec le Maroc

En visite officielle au Maroc depuis le 15 mars, le chef de l’Etat gabonais a signé le 16 mars à Tanger avec le roi marocain cinq nouveaux accords de coopération recouvrant les domaines de la formation professionnelle, de l’énergie et des ressources hydrauliques, des mines et des hydrocarbures, de l’environnement et du tourisme.

La coopération maroco-gabonaise vient de se doter de cinq nouveaux accords signés le 16 mars à Tanger par le président Ali Bongo et le roi Mohammed VI, au lendemain de l’arrivée du chef de l’Etat gabonais dans le royaume chérifien.

Ces nouveaux accords portent sur les domaines de la formation professionnelle, de l’énergie, des mines, de l’environnement et du tourisme, dont l’essor a été hissé au rang des priorités nationales par les autorités gabonaises.

Sur la formation professionnelle, l’accord signé par le ministre gabonais de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Léon Nzouba, et le ministre marocain des Affaire étrangères, Taieb Fassi Fihri, doit permettre la mise en œuvre de plans de formation continue, l’amélioration de la qualité de l’offre de formation professionnelle et le perfectionnement des formateurs dans des secteurs prioritaires.

Sur le volet de l’énergie, des mines et des hydrocarbures, les deux parties se sont engagées à soutenir des arrangements particuliers entre les organismes et institutions publics ou privés et entreprises des deux pays pour la réalisation des actions de coopération.

La convention relative à l’environnement recouvre l’éducation et la sensibilisation environnementales ; la gestion intégrée de l’eau ; la gestion et la protection des zones écologiquement sensibles ; les énergies renouvelables et technologies non nuisibles à l’environnement.

Le dernier accord vise à promouvoir et intensifier les échanges touristiques entre les deux pays et à soutenir la coopération des agences de voyages agréées des deux pays et des professionnels du tourisme.

A son arrivée le 15 mars dans le Nord du pays, le président gabonais a des entretiens avec le Premier ministre, Abbas El Fassi, le président de la Chambre des représentants, Mustapha Mansouri, le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah et le président du Conseil Royal consultatif pour les Affaires sahariennes, Khalihenna Ould Errachid.

Lors de son entretien avec le Premier ministre marocain, le président gabonais a notamment évoqué d’autres pistes dans le domaine de la formation des cadres, de l’agriculture et de l’exploitation forestière.

Les travaux de la commission mixte maroco-gabonaise devraient se tenir avant la fin de cette année à Libreville pour étudier le suivi de la mise en œuvre de ces accords et l’identification de nouvelles pistes de coopération.

Sur le volet commercial, l’intérêt croissant des opérateurs économiques marocains pour le marché gabonais a permis au Gabon de se hisser à la 2e place des fournisseurs du royaume chérifien en Afrique subsaharienne, et au 10e rang des clients du Maroc.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES